aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Très chère voiture, selon l'Automobile Club

le Mardi 5 Juin 2012 à 10:00
Par Jean-Rémy Macchia, Baptiste Schweitzer

Selon l'Automobile Club, le coût d'utilisation d'une voiture a fortement augmenté en 2011 par rapport à 2010. © Fotolia.com - lightpoet

L'Automobile Club vient de présenter son étude annuelle sur le coût réel d'une voiture, de l'achat à l'utilisation quotidienne. Et en 2011, les automobilistes ont dû dépenser plus pour pouvoir rouler et entretenir leur véhicule.

Pour son étude annuelle, l'Automobile Club s'est intéressé à deux modèles, une Renault Clio essence et une Peugeot 308 diesel neuve. Et la bonne nouvelle pour les automobilistes, c'est que le coût d'achat du véhicule a baissé. C'est la seule...

Car pour le reste, acheter et utiliser une Clio essence a couté plus cher en 2011 qu'en 2010. Une hausse de 4%. Selon l'association. Pour la Peugeot diesel, l'augmentation des dépenses est de 2,5%, alors même que les automobilistes parcourent moins de kilomètres.

Plus de dépenses avec un kilométrage moindre

Sans surprise, c'est le poste carburant qui a le plus augmenté en 2011, essentiellement pour le diesel puisque le prix du gazole est passé en moyenne de 1,15 euros en 2010 à 1,34 euros l'année suivante. La hausse est légèrement inférieure pour le conducteur qui fait le plein au SP95, mais importante quand même. Dans l'étude, l'automobiliste test a payé 786 euros d'essence, 10,9% de plus qu'en 2010 avec un kilométrage inférieur. 

L'autre poste qui ne cesse de grimper est celui de l'entretien. Il a augmenté d'environ 3% pour les deux véhiculées ciblés. En revanche, les assurances n'ont quasiment pas bougé.

Mieux vaut vivre en Lorraine que dans le Languedoc

L'Automobile Club s'est également livré à un calcul, qui risque de faire grincer quelques dents. Lorsqu'un automobiliste dépense 100 euros pour sa voiture, 25 euros reviennent à l'État sous forme de taxes. En moyenne selon l'association, pour le reste des produits et services, dans 100 euros d'achat il y a 16 euros de taxes "seulement".

Enfin, si l'on souhaite dépenser moins pour sa voiture, il est plus intéressant de vivre en Lorraine que dans la très chère Ile-de-France. Une région juste dépassée par le Languedoc, la région Rhône-Alpes et la Provence-Côte d'Azur qui détiennent la palme en raison de kilométrages parcourus plus élevés et de tarifs plus importants.

. © IDÉ

 

Par Jean-Rémy Macchia, Baptiste Schweitzer
aller directement au contenu