aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Histoire du goût : "Au XVIe siècle, on pouvait ne manger que du sucre, des repas entiers !"

le Dimanche 4 Août 2013 à 06:00
  • Votre évaluation : Aucun Moyenne : 5 (2 votes)

L'Histoire de la gastronomie française résumée en quelques tableaux surprenants ou comment nos papilles ont apprivoisé des goûts nouveaux.

Histoire d'Olivier de Castille et d'Artus d'Algarbe, Paris, Biblioteque Nationale.

La Révolution des goûts a bien eu lieu, en France. Tout a commencé au Moyen-Age, s'est poursuivi  à la Renaissance puis par la découverte des saveurs du Nouveau-Monde. 

Dans le magazine "Géo Histoire" Jean-Marie Bretagne, responsable éditorial, nous fait passer à table avec quelques anecdotes savoureuses:

avant le XVIe siècle, le sucre était utilisé pour des raisons médicinales, puis au XVIe il est mis partout, à outrance avant que la fièvre ne retombe à la fin du siècle.

Tous les aliments qui nous viennent du Nouveau Monde remontent à loin, au temps de Christophe Colomb. Aujourd'hui encore, nos papilles les découvrent. La dinde, le maïs se sont imposés tout de suite, par contre la tomate a mis deux siècles avant d'être adoptée car on avait peur, à l'époque de la confondre avec la belladone et donc avec un poison.

Et si le coeur vous en dit, essayez donc, cet été, quelques recettes historiques publiées par le magazine "Géo Histoire", elles ne manquent pas d'épices!

0
Vos réactions sur cette info
Avatar de anonyme
Dona Rodrigue (anonyme),
Bonsoir, Intéressant votr article... mais j'ajoute, Christophe Colomb n'a pas tout - apporté de ses voyages - loin de là.... des voyageurs ont rapporté bien avant lui, des produit, des légumes, des épices, des tissus...des recettes... bien avant... Par exemple, la pomme de terre n'a pas été apportée par Parmentier, mais par les anglais... La pomme de terre Dans certaines régions d’Afrique on appelle la pomme de terre, la pomme d’Europe. Et pourtant la pomme de terre est originaire du Chili. Elle n’est arrivée en Europe qu’au 16ème siècle. A l’époque elle n’avait pas grande cote. Ce bizarre fruit de la terre était jugé juste bon pour les cochons. Selon la grande historienne de la cuisine Maguelonne Toussaint, c’est d’ailleurs parce que les allemands estimaient que la pomme de terre était la nourriture appropriée pour les porcs et a fortiori pour les prisonniers français, qu’Antoine Augustin Parmentier, qui sera le grand promoteur de la pomme de terre en France, l’a goûtée dans sa captivité en Westphalie après la guerre de 7 ans. Et qu’au retour en France il s’est mis à planter cette tubercule dans les jardins des Invalides. Histoire de la conquête des épices.. http://cuisine.journaldesfemmes.com/magazine/dossier/0403epices/histoire...
aller directement au contenu