aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Les coûts cachés du chauffage électrique

le Mardi 27 Novembre 2012 à 14:45
  • 4 commentaires
  • Votre évaluation : Aucun Moyenne : 5 (1 vote)

Coup d'envoi, jeudi 29 novembre, du premier débat national sur la transition énergétique. Il doit élaborer des recommandations pour réduire le poids des énergies fossiles et du nucléaire dans le système énergétique français, qui déboucheront sur une loi de programmation attendue avant l'été 2013.

A l'occasion du premier débat national sur la transition énergétique, Que Choisir a mené une étude sur les coûts cachés du chauffage électrique.

Les consommateurs de chauffage électrique ont une facture allégée par rapport à ce qu'ils devraient payer, et ce sont les autres qui payent pour eux, explique Nicolas Mouchnino, chargé de mission Energie à l'UFC-Que Choisir.

Le stockage de l'électricité étant impossible, il est nécessaire de surdimensionner le réseau de distribution afin de répondre à des pics d'utilisation, liés au chauffage électrique. Ce double dimensionnement entraîne des coûts payés par l'ensemble des consommateurs.

Pour mettre fin à ce système, l'UFC-Que Choisir propose plusieurs mesures comme une politique de bonus/malus, appliquée aux propriétaires et aux bailleurs, qui les obligeraient à faire des rénovations et à baisser la consommation d'énergie liée à l'électricité et éviter les pics de consommation.

Les coûts cachés du chauffage électrique sur le site de Que Choisir

4
Vos réactions sur cette info
Avatar de anonyme
antoine chambou (anonyme),
"Les consommateurs de chauffage électrique ont une facture allégée par rapport à ce qu'ils devraient payer, et ce sont les autres qui payent pour eux" C'est un peu facile comme démonstration. Car cela s'applique à énormément de chose dans la société en général... Ce sont qui ne prennent pas le train qui paient pour ceux qui le prennent. Ce sont ceux qui n'ont pas d'enfant à l'école qui paient pour les familles. Ce sont ceux qui n'ont jamais d'accident qui paient l'intervention de pompiers des autres.... Bah oui, c'est un peu le principe d'une vie en société. Lire ce genre de c***eries pour faire culpabiliser le français moyen dans son pavillon ou pour justifier une hausse des prix, un barème bonus/malus ou une différence de prix été/hivers, c'est affligeant....
Avatar de anonyme
"Le stockage de l'électricité étant impossible"... ah ? sans rire ? et que sont les piles et batteries de voiture sinon un moyen de stocker de l'électricité ?
Avatar de anonyme
grangouby (anonyme),
et voilà il ya 25 ans il fallait tout electrique pour financer les centrales nucleaires afin d'avoir une vitrine pour les vendre a l'etranger maintenant nous sommes de vilains profiteurs quand va t'on arrêter de nous prendre pour des pigeons (pour rester correct)
Avatar de anonyme
pastilleverte (anonyme),
Et encore, coup de bol, l’électricité étant très majoritairement d'origine nucléaire en France (entre 80 et 85% selon les mois), le chauffage électrique devrait passer sous les fourches caudines d'une quelconque taxe "carbone.
aller directement au contenu