aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

"Une journée particulière" : le festival fête son anniversaire

le Dimanche 20 Mai 2012 à 06:00
  • Pas encore de votes

Pour ses 65 ans, le festival de Cannes souffle ses bougies sans Marilyn. Mais un film-hommage marque l'événement. Également au programme ce dimanche, cette fois en compétition : "Amour" de Mickael Haneke et "La Chasse" de Thomas Vinterberg.

La star : le festival lui-même

Pour ses 65 ans, le festival se regarde dans le miroir de ses archives. Gilles Jacob, le directeur du festival, a réalisé pour l'occasion un film projeté ce soir. Devant de nombreux réalisateurs (Roman Polanski, Wim Wenders ou encore les frères Dardenne), un hommage aux cinéastes qui ont marqué la Croisette.

You do not have access to view this Atom.

Thierry Fremaux (délégué général du festival) et Gilles Jacob devant l'affiche de cette édition © Reuters Charles Platiau

En compétition : Amour et La Chasse

- Amour, de Michael Haneke
Avec Jean-Louis Trintignant, Emmanuelle Riva, Isabelle Huppert.

Le pitch : 
Georges et Anne sont octogénaires, ce sont des gens cultivés, professeurs de musique à la retraite. Leur fille, également musicienne, vit à l'étranger avec sa famille. Un jour, Anne est victime d'un accident.
L'amour qui unit ce couple va être mis à rude épreuve.

Jean-Louis Trintignant et Emmanuelle Riva dans Amour, de Mickael Haneke © Films du losange Denis Manin

- Jagten (La chasse) de Thomas Vinterberg
Avec Mads Mikkelsen, Alexandra Rapaport, Thomas Bo Larsen 

Le pitch :
Après un divorce difficile, Lucas, quarante ans, a trouvé une nouvelle petite amie, un nouveau travail et il s'applique à reconstruire sa relation avec Marcus, son fils adolescent.
Mais quelque chose tourne mal. Presque rien. Une remarque en passant. Un mensonge fortuit. Et alors que la neige commence à tomber et que les lumières de Noël s'illuminent, le mensonge se répand comme un virus invisible. La stupeur et la méfiance se propagent et la petite communauté plonge dans l'hystérie collective, obligeant Lucas à se battre pour sauver sa vie et sa dignité.

  © Nordisk Film

Le chiffre du jour : 5

Alexandre Desplat a composé les musiques de cinq des films en compétition cette année à Cannes (notamment De rouille et d'os, Moonrise kingdom, Reality). Le festival l'a invité à donné une "leçon" sur son "histoire personnelle" des musiques de film.

Vidéo(s)

{iframe|youtube|260|462|vrshKIuQyLk}
aller directement au contenu