aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

La Cité du Cinéma ouvre ses portes à Saint-Denis

le Samedi 22 Septembre 2012 à 13:51 mis à jour à 15:45
Par Mélody Piu

Douze ans après avoir été imaginée par le réalisateur et producteur Luc Besson, la Cité du Cinéma a été inaugurée vendredi. Grâce à ce pôle cinématographique unique en Europe, implanté au sud de Saint-Denis, il sera désormais possible de tourner des films en France.

On l'appelle déjà le "Hollywood à la française". La Cité du Cinéma, anciennement une centrale thermique désaffectée, a officiellement été inaugurée vendredi, après plusieurs reports de date.

"La plus belle usine à rêve du monde" (Alain Terzian)

Située dans un quartier populaire de Saint-Denis dans le nord de Paris, ce bâtiment a été réhabilité par l'architecte Philippe Robert. Qualifiée de "plus belle usine à rêve du monde" par le producteur Alain Terzian, la cité s'étend sur plus de 6,5 hectares avec 9 plateaux, 23.000 m2 de bureaux (dont 19.000 m2 dédiés à EuropaCorp) et enfin 8.000 m2 dédiés à l'Ecole nationale supérieure du cinéma Louis-Lumière et à L'école de la cité. 

170 millions d'euros tout compris

L'idée a germé à la fin des années 90, lorsque Luc Besson avait dû "s'expatrier un an et demi" pour tourner Le cinquième élément. "Ca l'avait rendu malade", indique Christophe Lambert, directeur général d'EuropaCorp. D'où sa volonté de permettre aux réalisateurs français de rester dans l'Hexagone pour pouvoir tourner leurs films. 

Le financement de ce projet a été bouclé en 2008 : 170 millions d'euros tout compris, dont 140 millions pour l'achat du foncier, dont la totalité est détenue par la société Nef-Lumière (75% pour la Caisse des dépôts, 25% pour le groupe Vinci) et 30 millions pour la construction des plateaux de tournage, financés à 50% par les studios de cinéma EuropaCorp, et le reste par l'homme d'affaire tunisien Tarak Ben Ammar et Euro Média Group.

A la pointe de la technologie

Selon le patron de l'EuropaCorp, les studios de la Cité du Cinéma peuvent aussi bien concurrencer les studios d'Europe de l'Est que les studios londoniens. "Ils sont à la pointe de la technologie, dit-il au micro de France Info. Et en plus, ce sont des studios très près de Paris [...] Le fait que l'on ne mette que 20 minutes pour aller à la Cité, c'est énorme". 

"Il y a énormément de producteurs américains qui visitent, et qui font faire des devis [...] ils sont tous unanimes pour dire que ce sont les plus beaux studios du monde" (Christophe Lambert)  

Des tournages ont déjà commencé, tels que le nouveau film de Luc Besson Malavita avec Robert de Niro, Michelle Pfeiffer, et Tommy Lee Jones et la suite des Schtroumpfs, de l'Américain Raja Gosnell. 

L'école de cinéma, qui ouvrira ses porte le 1er octobre, est de son côté destinée à former gratuitement et pendant deux ans, une soixantaine d'élèves, sans conditions de ressources ni de diplômes. Les élèves pourront choisir entre deux filières : soit auteur-scénariste, soit réalisateur.

La Cité du Cinéma 

Inauguration de la Cité du Cinéma 
 

Lecture
 
Partager
Par Mélody Piu
1
Vos réactions sur cette info
Avatar de anonyme
tenniche (anonyme),
je suis à la recherche d'un emploi au sein de votre société, je suis ouverte a toute propositions, libre immédiatement, dans les bureaux ou autres.... j'ai 52 ans et un besoin important de travaillé rapidement. salutations. Melle Tenniche Ourda ps : je reste a votre disposition.
aller directement au contenu