Solitaire du Figaro : Marchand renonce à la deuxième étape

par samedi 30 juin 2012 10:25, mis à jour le samedi 30 juin 2012 à 11h56
Panoramic

Toujours bloqué du dos, Anthony Marchand est contraint de déclarer forfait pour la deuxième étape de La Solitaire du Figaro, entre Gijon et Saint-Gilles-Croix-de-Vie. Le skipper de Bretagne - Crédit Mutuel Performance rentre en Bretagne, où il fera des examens complémentaires. Il envisage de participer à la troisième étape, mais aucun risque ne sera pris pour sa santé.

« Je suis toujours bloqué. Il n'y a pas eu de véritable amélioration au niveau de mon dos, donc je n'ai pas d'autre choix que déclarer forfait pour la deuxième étape. En l'état actuel des choses, je ne suis pas capable de naviguer, tout simplement. Je suis forcément déçu parce que j'aurais bien voulu me battre avec les copains, mais c'est impossible », a confié Anthony Marchand dans un communiqué. Ceci dit, je garde le moral : dans ma tête, c'est moins grave que si j'avais commis une faute, par exemple un talonnage ou une casse matérielle que j'aurais provoquée. C'est juste médical, je n'ai donc pas à m'en vouloir et cela atténue un peu ma déception. Pour le moment, on met tout en oeuvre pour conserver mes chances de participer à la troisième étape. Je rentre dès demain samedi à Quimper, en ambulance jusqu'à Biarritz, puis en avion via Paris, pendant que mon bateau va être convoyé à Saint-Gilles. »