GP de Saint-Marin : La belle affaire de Lorenzo, Rossi deuxième

par dimanche 16 septembre 2012 15:00
yamaha lorenzo
Panoramic

Jorge Lorenzo (Yamaha) a parfaitement profité de l'abandon de son grand rival Dani Pedrosa (Honda) dès le premier tour pour remporter à Misano sa cinquième victoire de la saison. A cinq courses de la fin du championnat, Lorenzo compte désormais 38 points d'avance sur son compatriote espagnol. L'Italien Valentino Rossi (Ducati) a lui pris un belle deuxième place devant ses tifosi. Alvaro Bautista (Honda) a décroché le premier podium de sa carrière. Randy de Puniet (ART) prend lui la tête du championnat CRT grâce à sa neuvième place finale.

Certainement le tournant de la saison. Le circuit mythique de Misano a réservé bien des surprises à l’occasion de la 13eme épreuve de la saison qui s’est déroulée dimanche dans la République de Saint-Marin. Auteur d’une belle pole samedi, Dani Pedrosa a peut-être perdu le championnat, lui qui n’a jamais été aussi prêt de remporter son premier titre en MotoGP après deux places de dauphin (2007 et 2010) et deux troisièmes places (2008 et 2009). Tout s’est joué au cours d’un premier départ tout simplement annulé en raison d’un signe de main du Tchèque Karel Abraham (Ducati) à l’extinction des feux. Après dix minutes d’atermoiements, un deuxième tour de chauffe a vu la Honda de Pedrosa ralentir étrangement. Arrivé trop tard sur la grille de départ, l’Espagnol a dû partir finalement du dernier rang. Et avant même la fin du premier tour, il s’est retrouvé à terre en raison d’un accrochage avec son compatriote espagnol Hector Barbera (Ducati), qui a heurté sa moto par l’arrière…

Contraint à l’abandon, l’Espagnol a vu des paddocks la balade de son rival, Jorge Lorenzo, jamais inquiété, s’imposer pour la sixième fois de la saison. Le pilote Ducati compte désormais 38 points d’avance sur Pedrosa à cinq courses de la fin. Autant dire qu’un deuxième titre dans la catégorie reine s’approche à grands pas pour lui. Son futur coéquipier la saison prochaine, un certain Valentino Rossi, a lui fait chavirer de plaisir tous les tifosi présents. Le « Docteur » accroche sa deuxième place de dauphin de la saison et rappelle qu’il sera bien un concurrent de taille dans quelques mois. Alvaro Bautista (Honda), en quête d’un baquet pour 2013, a lui terminé pour la première fois sa carrière sur le podium. A noter enfin la belle opération pour Randy de Puniet. Profitant de l’abandon de l’Espagnol Aleix Espargaro (ART), le Français reprend la tête du championnat CRT avec sa belle neuvième place.

MOTOGP / GRAND PRIX DE SAINT-MARIN
Classement final - Dimanche 16 septembre 2012
1- Jorge Lorenzo (ESP/Yamaha)
2- Valentino Rossi (ITA/Ducati) à 4''398
3- Alvaro Bautista (ESP/Honda) à 6''055
4- Andrea Dovizioso (ITA/Yamaha) à 6''058
5- Ben Spies (USA/Yamaha) à 7''543
6- Stefan Bradl (ALL/Honda) à
7- Nicky Hayden (USA/Ducati) à 40''907
8- Jonathan Rea (GBR/Honda) à 43''162
9- Randy de Puniet (FRA/ART) à 1'09''627
10- Michele Pirro (ITA/FTR) à 1'13''605
11- Colin Edwards (USA/Suter) à 1'16''695
12- Yonny Hernandez (COL/BQR) à 1'19''073
13- James Ellison (GBR/ART) à 1'19''408
14- Danilo Petrucci (ITA/Ioda-Suter) à 1 tour
15- David Salom (ESP/BQR) à 1 tour

Abandons :
Aleix Espargaro (ESP/ART)
Cal Crutchlow (GBR/Yamaha)
Mattia Pasini (ITA/ART)
Hector Barbera (ESP/Ducati)
Dani Pedrosa (ESP/Honda)
Karel Abraham (RTC/Ducati)

Principal forfait (sur blessure) :
Casey Stoner (AUS/Honda)

Classement général après 13 épreuves sur 18
1- Jorge Lorenzo (ESP/Yamaha) 270 points
2- Dani Pedrosa (ESP/Honda) 232 points
3- Casey Stoner (AUS/Honda) 186 points
4- Andrea Dovizioso (ITA/Yamaha) 163 points
5- Cal Crutchlow (GBR/Yamaha) 122 points
6- Valentino Rossi (ITA/Ducati) 120 points
7- Alvaro Bautista (ESP/Honda) 118 points
8- Stefan Bradl (ALL/Honda) 115 points
9- Nicky Hayden (USA/Ducati) 93 points
10- Ben Spies (USA/Yamaha) 77 points
11- Hector Barbera (ESP/Ducati) 60 points
12- Randy De Puniet (FRA/ART) 48 points
13- Aleix Espargaro (ESP/ART) 45 points