-63kg (F) : Emane en bronze sans briller

par mardi 31 juillet 2012 17:06
Panoramic

Incapable de réussir une seule attaque mardi, Gévrise Emane a sauvé ses Jeux Olympiques en décrochant la médaille de bronze, après repêchages. La championne d'Europe et du monde de la catégorie -63kg s'est imposée face à la Sud-Coréenne Da-Woon Joung sur décision unanime des juges.

L’histoire ne retient souvent que le résultat. Tant mieux pour Gévrise Emane. Car si la Française vient d’ajouter à son palmarès une médaille olympique, la seule qui lui manquait, la judokate de 30 ans est passée à côté de son tournoi. La championne d’Europe et du monde dans la catégorie des -63kg peut même s’estimer heureuse de ramener une breloque dans son escarcelle. Grande favorite, Gévrise Emane n’aura pas réussi à placer la moindre attaque en cinq combats. « Je me suis mis trop de pression ce matin, analysait la Française au micro de France Télévisions. J’avais l’impression que les JO n’étaient pas une compétition faite pour moi. Je me suis posée trop de questions et ça m’a mis un peu en dedans. »
Tétanisée par l’enjeu, la Française a totalement raté sa matinée. Après avoir gagné son premier match sur disqualification et son deuxième à l'unanimité des juges, Emane a fini par plier face à la Mongole Munkhzaya Tsedevsuren : « J’avais comme une boule au ventre qui m’empêchait de mettre le feu. Je n’étais vraiment pas bien ce matin. Mais mes entraîneurs ont réussi à me booster pour faire une bonne fin de journée. »  Mais malgré de meilleures intentions, la judokate tricolore a eu toujours autant mal à placer ses attaques. D'ailleurs, son seul point marqué mardi viendra d'un refus de combat de l’Israélienne Alice Schlesinger en repêchages. Et c'est une nouvelle fois sur décision des juges qu'elle a décroché le bronze face à la Sud-Coréenne Da-Woon Joung.
Consciente de ses limites du jour, la native de Yaoundé, au Cameroun, ne pouvait cacher sa joie après cette médaille : « Franchement je suis ravie. Ce n'est jamais évident de gagner une médaille olympique. Elle a le goût de l’effort, c’était une journée très difficile pour moi. Je suis vraiment allée au fond de moi pour trouver des ressources. » C'est la Slovène Urska Zolnir qui est devenue championne olympique en battant en  finale la Chinoise Xu Lili. La Japonaise Yoshie Ueno, n°1 mondiale, décroche la seconde médaille de bronze.
JO 2012 / JUDO (F)
-63kg (match pour la médaille de bronze) - Mardi 31 juillet 2012
Gévrise Emane (FRA) bat Coréenne Da-Woon Joung (CDS) sur décision des juges