aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Groupe A : Islande-France (30-29)

le Samedi 4 Août 2012 à 22:03
Par media365.fr

Pour leur premier test probant depuis le coup d'envoi du tournoi olympique, les Français se sont inclinés sur le fil contre l'Islande (30-29). Un coup d'arrêt pour les Bleus, qui ne termineront pas premiers de leur groupe et devront assurer la deuxième place lundi prochain face à la Suède.

Coup d’arrêt pour les Experts. Pour leur premier gros test depuis le début de la compétition olympique, les Français ont cédé devant les Islandais, qui ont ainsi pris leur revanche de la finale de Pékin en 2008 (30-29). Les Bleus abandonnent la première place du groupe A à leurs bourreaux du jour. Ils devront désormais vaincre la Suède lundi pour être assurés de terminer le premier tour au deuxième rang. « On a un match après-demain contre la Suède, donc il faut se concentrer », a d’ailleurs lâché Nikola Karabatic à l’issue du match au micro de France Télévisions. Mais avec cette défaite, la première de la France aux JO depuis le 24 août 2004 (26-24 en quarts contre la Russie), les Danois ou les Espagnols devraient se présenter sur la route des hommes de Claude Onesta dès les quarts de finale. « A part la Croatie qui est vraiment très en forme - comme l’Islande - le reste, c’est abordable, juge Jérôme Fernandez. Ça restera un quart de finale. Même si on avait gagné tous nos matchs de poule, de toute façon le match couperet c’est le quart de finale. C’est celui-là qui compte. » Comme le dernier Euro l’avait déjà montré, les quadruples champions du monde ne sont désormais plus invincibles.

Invaincus depuis le coup d’envoi du tournoi, après trois matchs largement à leur portée contre la Grande-Bretagne (44-15), l’Argentine (32-20) et la Tunisie (25-19), les Français n’ont pas résisté à la furia islandaise. Très concentrés de la première à la dernière minute et galvanisés par une excellente entame, les joueurs de Gudmundur Gudmunsson ont confirmé leur forme rayonnante à Londres, avec quatre succès en autant de rencontres. Profitant des trop nombreuses pertes de balle des Bleus dans les vingt premières minutes (13 au total), ils ont creusé un premier écart au score en s’appuyant sur leur spécialité, la contre-attaque. Dans le même temps, les coéquipiers de Daniel Narcisse se sont enfoncés dans le doute, à l’image de Xavier Barachet (0/2) et d’un Luc Abalo encore loin de son meilleur niveau (3/7). Les Islandais ont alors compté jusqu’à cinq buts d’avance (14-9, 24eme) avant que les champions olympiques en titre ne mettent la machine en route. Comme un symbole, Jérôme Fernandez (homme du match avec un 9/10) a stoppé l’hémorragie et remis ses partenaires dans le bon sens. Dans la foulée de leur capitaine, les Français sont revenus à un but des Islandais au moment de la mi-temps (16-15).

Enfin lancés, ils ont enchaîné au retour des vestiaires. Excellent depuis le début du tournoi, Cédric Sorhaindo a encore brillé au poste de pivot (4 buts à 100%) et Samuel Honrubia (4/5) a lui aussi confirmé qu’il était le suppléant parfait d’un Michaël Guigou toujours à la recherche de sa meilleure forme. Les Bleus ont alors pris deux buts d’avance à l’entame du dernier quart d’heure (23-25, 45eme). Mais ils ont mal géré le money-time et les fantômes de l’Euro en Serbie ont ressurgi. Auteur d’un 4/8 au tir, Nikola Karabatic a bêtement perdu un ballon qui aurait pu permettre aux Français de revenir à égalité. Au lieu de cela, Alexander Petersson, meilleur buteur de l’Islande (6 réalisations), a marqué en contre-attaque et permis à sa formation de réaliser le break (30-28, 59eme). Daniel Narcisse a néanmoins bénéficié d’une nouvelle occasion d’égaliser à la dernière seconde. Mais Bjorgvin Pall Gustavsson a sorti sa onzième parade de la rencontre. « On n’est pas passé très loin ce soir (samedi), estime Karabatic. On voulait gagner, on avait tout pour le faire. Finir à un but, c’est un peu rageant. » C’est surtout un signe que les temps sont plus durs pour les Experts. A eux de faire encore plus pour ajouter une nouvelle page à leur histoire déjà légendaire.

JO 2012 / HAND (H)

Tour préliminaire (du 29 juillet au 6 août)
Groupe A
Dimanche 29 juillet 2012
Islande - Argentine : 28-21
Suède - Tunisie : 31-25
France - Grande-Bretagne : 44-45

Mardi 31 juillet 2012
Tunisie - Islande : 22-32
Grande-Bretagne - Suède : 19-41
Argentine - France : 20-32

Jeudi 2 août 2012
France - Tunisie : 25-19
Grande-Bretagne - Argentine : 21-32
Suède - Islande : 32-33

Samedi 4 août 2012
Tunisie - Grande-Bretagne : 34-17
Suède - Argentine : 29-13
Islande - France : 30-29

Lundi 6 août 2012
12h15 : Argentine - Tunisie
17h15 : Islande - Grande-Bretagne
22h15 : France - Suède

Classement groupe A
1- Islande, 8 pts
2- France, 6 pts
3- Suède, 6 pts
4- Tunisie, 2 pts

5- Argentine, 2 pts
6- Grande-Bretagne, 0 pt
Par media365.fr
aller directement au contenu