aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Coupe de l'America : Le Défi Energy Team à la recherche de financement

le Jeudi 21 Juin 2012 à 14:02
Par media365.fr

La France sera-elle représentée lors de la prochaine Coupe de l'America, en juillet 2013 à San Francisco ' Il reste trente jours au Défi Energy Team pour finaliser son projet.

A moins de trente jours de la clôture des inscriptions pour la Coupe de l’America, le Défi Energy Team, mené par Loïck et Bruno Peyron n’a toujours pas bouclé son budget. Malgré les bons résultats sur l’eau (ndlr : victoire à Venise), le Team français est en effet toujours à la recherche de soutiens financiers. « Nous avons fondé il y a un an le défi ENERGY TEAM avec l’ambition de réunir les conditions nécessaires à la conquête de la Coupe de l’America. Se courant pour la première fois en multicoque, la France est en position de relever ce formidable défi, forte de son expertise technologique et de notre grande connaissance de ce support. Après un an de travail intense, d’entraînements et de compétitions au plus haut niveau, ENERGY TEAM a atteint tous ses objectifs et notre victoire à Venise nous place sur le podium des Top Team », précise Bruno Peyron sur le site officiel de la Coupe de l'America . Porté par le Yacht Club de France, nous avons acquis la conviction que notre équipe pouvait viser le plus haut niveau et notre accord avec le Defender ORACLE Team USA nous permettra de disposer de l’un des meilleurs multicoques pour la phase de qualification (Louis Vuitton Cup). Mais il nous reste 30 jours avant de savoir si nous participerons, ou non. C’est donc notre heure de vérité, car pour être à San Francisco en juillet 2013, ENERGY TEAM doit boucler son budget et lancer en septembre la construction de son maxi-multicoque. Ayant acquis un tel niveau de performance à la fois sportif, technologique et marketing, nous savons que notre projet représente une opportunité sans précédent pour un groupe ou une entreprise qui souhaiterait s’y associer et bénéficier en retour des retombées mondiales que connaitra la participation de la France à la 34e America’s Cup. La semaine prochaine, Loïck et son équipage tenteront à nouveau de démontrer, à Newport, que notre équipe a les moyens de réussir ce formidable pari ».                                                  
Par media365.fr
Créer une alerte avec ces thèmes
aller directement au contenu