Une carte des zones non constructibles dès l'an prochain

par France Info mercredi 2 novembre 2011 00:00
home_theme
Radio France © France Info

Finis, les Plans de Prévention des Risques, "un peu trop négociés sur le terrain", selon la secrétaire d'Etat à l'Ecologie... Une nouvelle cartographie des "zones très dangereuses" verra le jour en 2011 - une carte qui "ne souffrira aucune exception".

Pour éviter de nouveaux drames, comme ceux de Vendée ou du Var, l'Etat déploie les grands moyens. Puisque Nicolas Sarkozy avait expliqué hier que, tant qu'il serait président, aucune habitation ne verrait le jour en zone dangereuse, en voici l'application concrète : une nouvelle carte des zones constructibles verra le jour l'an prochain. Annonce ce matin de la sécrétaire d'Etat à l'Ecologie, Chantal Jouanno.

“On va cartographier dans l'ensemble de la France les zones très dangereuses
(...), on va définir des zones qui sont des zones rouges dans lesquelles on ne
pourra plus construire”. Et - précision pas forcément innocente : cette carte “ne souffrira aucune exception”.

Suivez son regard... Les actuels Plans de Prévention des Risques (PPR) “sous-estiment le risque”, explique la secrétaire d'Etat. Ils ont été “un peu trop négociés sur le terrain”... Sarkozy, hier, avait claironné que “cela fait des décennies que, dans notre pays, en vérité, on a joué avec la vie de victimes potentielles”.

Bref. La nouveauté de cette cartographie, ce sera qu'elle intégrera les nouveaux risques, comme ceux liés au changement climatique.
_ Car le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat, le GIEC, table sur une une élévation du niveau des océans de 50 centimètres d'ici la fin du siècle - voire d'un mètre, selon des études récentes.

Enfin, Chantal Jouanno a demandé que soit intégré le risque de ruissellement - les précipitations qui ne s'infiltrent pas dans le sol. C'est ce qui s'est passé à Draguignan, rappelle la secrétaire d'Etat...