Un tiers des Français utilisent leur téléphone au volant

par Clara Beaudoux mardi 29 avril 2014 00:20, mis à jour le mardi 29 avril 2014 à 10h05
Téléphone au volant : deux fois plus qu\\\'il y a dix ans
Maxppp

Le chiffre a doublé en dix ans : 34% des automobilistes passent des appels ou envoient des SMS alors même qu'ils conduisent, selon l'enquête TNS Sofres pour Axa Prévention publiée ce mardi. C'est le point noir de ce baromètre.

Difficile de ne pas décrocher quand on entend la sonnerie de son téléphone portable, même quand on est au volant. Depuis dix ans, l'usage du téléphone "révolutionné les habitudes de conduite des Français" avec deux fois plus de conducteurs qui reconnaissent téléphoner au volant, selon le baromètre annuel Axa, publié mardi.

Selon cette étude, "34% des conducteurs reconnaissent téléphoner au volant" à la fin 2013, contre 18% en 2004. Parmi les personnes qui l'avouent, "42% n'utilisent pas de kit mains libres" et un conducteur sur cinq "s'autorise même la consultation ou l'envoi de SMS au volant".

Le téléphone portable de plus en plus utilisé au volant : reportage de Sophie Cambra  
 

Le téléphone portable de plus en plus utilisé au volant : reportage de Sophie Cambra

57% des jeunes disent téléphoner au volant

L'usage du téléphone est particulièrement répandu chez les jeunes (18-25 ans). Ils sont plus d'un sur deux (57%) à déclarer téléphoner au volant contre un tiers chez l'ensemble des automobilistes."Ils se sentent invincibles", explique Céline Soubranne, secrétaire générale d'Axa Prévention. "Ca nous interpelle d'autant plus que quand ils conduisent ils ont souvent la responsabilité d'autres passagers, puisqu'un autre phénomène dans ce qui a changé depuis dix ans c'est le boum du co-voiturage", ajoute-t-elle.

Inquiétude pour les jeunes au volant : Céline Soubranne est secrétaire générale d'Axa Prévention  

Lecture
 

Partager