Un adolescent poly-handicapé expulsé vers le Kosovo

par France Info mercredi 2 novembre 2011 00:00
home_theme
Radio France © France Info

Il était accueilli dans un institut d'éducation motrice à Freyming-Merlebach, en Moselle. Mardi matin, il a été expulsé vers son pays d'origine avec toute sa famille, arrivée en France il y a deux ans. Ces Kosovars étaient en situation irrégulière. _ L'Association des Paralysés de France dénoncent une expulsion "révoltante" et "inhumaine".

Il était 21 heures, lundi dernier. Le personnel du centre d'éducation motrice voit arriver les forces de l'ordre : 30 gendarmes selon des témoins, 12 selon la préfecture.
Munis d'une décision d'expulsion, les militaires vont chercher le jeune handicapé, âgé de 15 ans, dans sa chambre. Ils embarquent ses affaires, ses médicaments et son dossier médical.
_ "Scandaleux", estime l'Association des paralysés de France.

[scald=303341:sdl_editor_representation]

Selon l'APF, l'adolescent souffrirait d'une maladie évolutive nécessitant des soins constants.
_ La préfecture de Moselle se défend de ne pas avoir tenu compte de l'état de santé du jeune homme : dans un communiqué, elle précise que
deux médecins ont autorisé le transport du malade vers l'aéroport puis vers le Kosovo, et qu'un pompier était présent durant le vol.

L'expulsion de cette famille ne choque pas outre mesure le député-maire UMP de Freyming-Merlebach, qui est d'ailleurs également le président de l'association qui gère l'institut médical où était soigné le jeune Kosovar : "on ne peut pas accueillir en France tous les étrangers handicapés", dit-il.

[scald=303343:sdl_editor_representation]

Hier soir, la préfecture faisait savoir qu'une fois arrivé sur le sol kosovar, le jeune handicapé avait été pris en charge par une équipe médicale. Une information qui ne peut pas être vérifiée, selon l'Association des paralysés de France : depuis mardi matin, elle n'a plus aucun contact avec l'adolescent expulsé.

Elodie Gueguen