La berceuse écoutée avec des écouteurs pour près d’un bébé sur dix

par Rédaction de France Info vendredi 30 octobre 2015 06:51
Ce sont les résultats d\\\'une étude commandée par l\\\'association \\\"La semaine du son\\\" (illustration)
Ce sont les résultats d'une étude commandée par l'association "La semaine du son" (illustration) © MaxPPP

Selon une étude inédite, près de 10 % des enfants de moins de deux ans s’endorment dans leur lit avec un appareil sur les oreilles. Une nouvelle habitude qui consterne les médecins.

Les écouteurs et le casque pour les plus jeunes ne sont pas des habitudes marginales, c’est ce que l’on retient d’une enquête commandée à l’institut Ipsos par l'association "La semaine du son" et publiée jeudi. L'étude a été réalisée auprès de 1.500 personnes, des parents et des enfants et des jeunes gens de 7 à 9 ans.

Elle révèle que 15% des enfants de moins de deux ans utilisent un casque ou des écouteurs, la plupart du temps lors de longs trajets en voiture. Plus étonnant encore, 10% de ces jeunes enfants s'endorment dans leur lit, avec un appareil sur les oreilles.

Une chanson douce... sous le casque

L'audioprothésiste, Jean-Louis Horvilleur, qui a coordonné l’enquête, se dit "très inquiet de voir que la berceuse est remplacée par le casque". Ce spécialiste constate que "l'âge moyen de l'accès au casque se fait à trois ans, avec des enfants déjà équipés à deux ans". Et le son est parfois très fort.

"On a des parents qui disent entendre en voiture sur les longs trajets, ce qu'écoutent leurs enfants."

"On craint que les enfants accélèrent l'usure de leur audition" : Jean-Louis-Horvilleur, audioprothésiste

Le président du syndicat national des médecins ORL, Jean-Michel Klein, s’interroge sur les effets à long terme pour les oreilles de ces jeunes utilisateurs, "incapables de dire si le son est très fort". D’autant que, selon l’étude, ce ne sont pas quelques minutes de temps en temps que les tout petits écoutent avec un casque. La durée moyenne a été établie à une demi-heure par jour et en continu pour les enfants jusqu’à six ans. A titre de comparaison, la durée monte à deux heures chez les adolescents.

Le phénomène du casque pour les bébés inquiète les médecins mais il leur faudra parler fort pour alerter les familles. L’enquête révèle que 40 % des parents n’ont jamais été sensibilisés aux risques auditifs...