Attentats : concert riche en émotions des Eagles of Death Metal à l'Olympia

en images par Rédaction de France Info mardi 16 février 2016 19:58, mis à jour le mercredi 17 février 2016 à 06h00
Les Eagles of Death Metal
Les Eagles of Death Metal sur la scène de l'Olympia © REUTERS

Trois mois après les attentats, les rockers californiens se sont produits mardi soir devant leurs fans dont des rescapés du Bataclan, sur la scène de l’Olympia. Une soirée riche en émotions.

Trois mois après les attentats du 13 novembre qui avaient interrompu tragiquement leur concert au Bataclan, les Eagles of Death Metal sont revenus à Paris pour, disent-ils, "terminer leur concert", cette fois-ci sur la scène de l’Olympia car le Bataclan, lui, est encore fermé, dévasté par les attentats et l’assaut des forces de l’ordre. La soirée a été émouvante, notamment parce que beaucoup des rescapés de l'attaque étaient présents  dans la salle.

Entre concert "normal" et grandes retrouvailles, l'ambiance était forcément saturée en émotion - reportage Yann Bertrand

Et Paris... s'éveilla

Le concert a commencé vers 21h sur l'air de "Il est cinq heures, Paris s'éveille" de Jacques Dutronc, clin d'oeil de la résistance de la capitale française à l'attentat du Bataclan. Le groupe américain a été accueilli par une immense ovation du public parmi lequel se trouvaient de nombreux rescapés de l'attentat du 13 novembre, dont certains venus avec leurs béquilles.

I only want you

Visiblement très ému, le leader du groupe, Jesse Hughes, n'a pas prononcé de paroles en arrivant sur la scène de l'Olympia. Le groupe a joué I only want you mais s'est arrêté au milieu de cette chanson. "Prenons un instant pour nous souvenir, puis on recommencera à jouer", a lancé Joss Homme derrière sa batterie. Après moins d'une minute, la chanson a repris.