596 mariages gays ont été célébrés depuis le vote de la loi

par Philippe Randé mardi 27 août 2013 06:51, mis à jour le mardi 27 août 2013 à 10h37
Reuters

Trois mois après le décret d'application de la loi autorisant le mariage gay en France, France Inter révèle mardi matin que 596 mariages entre personnes de même sexe ont été célébrés dans les 50 plus grandes villes du pays. Cela correspond à 1% des mariages depuis trois mois. Sans surprise, Paris arrive en tête, devant Nice et Toulouse. 

Les premiers chiffres de l'INSEE ne seront pas connus avant le début de l'année prochaine, mais les journalistes de France Inter ont appelé une à une les 50 plus grandes villes de France pour récupérer leurs informations. Résultat : 596 mariages entre personnes du même sexe ont été célébrés depuis trois mois, dans ces 50 villes. 

> > > Un couple homosexuel se marie à Arcangues malgré l'opposition du maire

1000 dossiers déjà en attente

596, c'est peu : cela représente 1% des mariages en France depuis trois mois. C'est moins que le PACS (Pacte Civil de Solidarité) : en 1999, un mois et demi seulement après son entrée en vigueur, plus de 1000 unions entre personnes du même sexe avaient été signées dans toute la France. Au bout d'un an, ce nombre était monté jusqu'à 9.450 personnes. 

C'est également moins qu'en Espagne : en 2006, un an après le vote de la loi, 4.500 mariages homosexuels avaient été célébrés. Mais cela ne veut pas dire que le score en France n'atteindra pas ce niveau : en effet, au moins mille dossiers sont déjà en attente. Ils seront célébrés d'ici la fin de l'année. 

> > > Un mariage très gay : focus sur le premier mariage homosexuel, à Montpellier

Paris en tête, une 2ème place plus surprenante

Sans surprise, dans les 50 plus grandes villes de France, c'est Paris qui arrive en tête avec 241 mariages. La deuxième place du classement est plus surprenante : c'est la ville de Nice, avec 37 mariages. Nice, dont le maire n'est autre que le vice-président de l'UMP Christian Estrosi, loin d'être un partisan du mariage pour tous.

Suivent les villes de Toulouse et de Lyon avec respectivement 28 et 23 mariages, devant Strasbourg et Montpellier à 17. Reims, avec 11 unions, est également bien placée, alors qu'Avignon, seulement la 46ème ville la plus peuplée du pays, en est déjà à 9 mariages.

Seules deux villes parmi les 50 plus grandes villes de France n'ont pas célébré de mariage entre personnes du même sexe : il s'agit de Créteil et d'Argenteuil.