Sarkozy devant la presse : quoi de neuf ?

par Gérald Roux jeudi 5 avril 2012 16:50
Nathanael Charbonnier Radio France

Nicolas Sarkozy a annoncé cet après-midi que les pensions de retraites seraient versées le 1er de chaque mois s'il était réélu. C'est l'une des seules mesures concrètes qui n'était pas encore connue. La conférence de presse du président candidat a aussi été l'occasion de critiquer à plusieurs reprises son rival socialiste François Hollande.

Le concret

Nicolas Sarkozy annonce le versement des pensions de retraites le 1er
du mois au lieu du 8 actuellement, dés le 1er juillet 2012. Il
s'adresse là aux 15,5 millions de retraités en France.
Sur le plan budgétaire, il promet de faire voter la "règle d'or" "dès
l'été 2012"
, en cas de réélection à la présidence de la République.
Il précise aussi que le retour à l'équilibre financier en 2016
nécessitera un effort de 53 milliards d'euros qui s'obtiendra pour "les
trois quarts"
grâce à une réduction des dépenses. "Le quart
restant"
se fera "par la hausse des recettes".
Nicolas Sarkozy confirme que sa lettre aux français est envoyée à partir
d'aujourd'hui à plusieurs millions d'exemplaires. Il veut enfin
demander le gel de sa contribution au budget de l'Union européenne s'il
est réélu, ce qui représenterait selon lui une économie annuelle selon
lui de 600 millions d'euros.

Offensive contre les socialistes

Au début de son intervention, Nicolas Sarkozy a commencé par agiter
l'épouvantail de l'Espagne qui "après sept ans de gouvernement
socialiste"
est maintenant un "grand pays", "emporté dans
une crise de confiance".

Ensuite il a dénoncé "le matraquage fiscal promis aux familles et aux
classes moyennes"
par François Hollande en fustigeant "un
festival de dépenses nouvelles"
. Il assuré aussi que François
Hollande risquait d'être "pris en otage" par Jean-Luc Mélenchon,
ce qui risquerait d'abattre en "deux jours" cinq ans d'efforts
des Français.
Et puis, pour la dernière ligne droite de la campagne, Nicolas Sarkozy
annonce un grand rassemblement de ses soutiens le dimanche 15 avril, le
même jour que le meeting en plein air de François Hollande au château de
Vincennes.