Retraites non versées : aide exceptionnelle annoncée

INFO FRANCE INFO par Rédaction de France Info jeudi 18 décembre 2014 17:38, mis à jour le jeudi 18 décembre 2014 à 18h11
Marisol Touraine dit suivre \\\"personnellement\\\" l\\\'évolution du retard des versements de pensions
Marisol Touraine dit suivre "personnellement" l'évolution du retard des versements de pensions © Reuters-Charles Platiau

En Nord-Picardie et en Languedoc-Roussillon, les retraités qui n'ont pas reçu leurs pensions à cause d'un "afflux de dossiers" vont percevoir une aide exceptionnelle allant jusqu'à 800 euros, annonce Marisol Touraine.

A situation exceptionnelle, mesure exceptionnelle. Ce jeudi, alors que la sénatrice du Nord Michelle Demessine était reçu par François Hollande pour parler du retard des versements de pensions de plusieurs retraités, Marisol Touraine, ministre de la Santé annonce qu'une aide exceptionnelle va être versée. 6.000 retraités seraient concernés dans le Nord.

Deux territoires, Nord-Picardie et Languedoc-Roussillon se trouvent actuellement dans une situation délicate. Les Caisses d'assurances retraites sont débordées et n'arrivent plus à verser les pensions à temps. "Il s'agit d'un retard conjoncturel lié à un afflux de dossiers à traiter en 2014", concède le ministère de la Santé qui annonce une aide "d'attente pouvant atteindre 800 euros dès la fin du mois de décembre".

A LIRE AUSSI ►►► Retraite sans pension : "J'ai demandé de l'argent à mon fils"

Des moyens humains supplémentaires

Sur France Info, Marisol Touraine a tenu à préciser qu'au niveau national, "la situation était maîtrisée à 95%". Dans les deux régions où la situation est plus compliquée, la ministre de la Santé concède qu'il n'est "pas acceptable que des hommes et des femmes qui déposent un dossier de retraite ne reçoivent pas leur retraite dans un délait satisfaisant".

Outre l'aide de 800 euros, Marisol Touraine a annonce le renforcement des moyens "pour traiter les dossiers dans des délais qui soient accélérés". La ministre veut la situation soit revenue à la normale "avant la fin du mois de janvier". Elle détaille que la Caisse nationale des retraites a mis à disposition des personnes supplémentaires dans les deux Caisses qui sont débordées. Dans le Nord par exemple, 27 embauches ont été annoncés, ce qui est insuffisant pour sénatrice communiste du Nord Michelle Demessine.

Marisol Touraine, ministre de la Santé, souhaite un retour à la normale "avant la fin du mois de janvier"