L'hommage présidentiel aux 99 pendus de Tulle, massacrés par les nazis

par Guillaume Gaven samedi 9 juin 2012 21:23
AP/ Bob Edme SIPA

François Hollande veut en faire un de ses rendez-vous annuels - et rituels - de chef de l'Etat : l'hommage aux pendus de Tulle, massacrés par la division SS "Das Reich" le 9 juin 1944. "Chaque année, autant qu'il sera possible, selon les contraintes qui peuvent se présenter, je viendrai pour le 9 juin parce que pour moi, c'est une référence. Je viendrai en tant que président de la République pendant le mandat qui m'a été confié par les Français pendant cinq ans, pour dire l'hommage de la Nation tout entière à ce qu'a été ce sacrifice".

Ce jour-là, trois jours après le débarquement allié en Normandie, les nazis ordonnèrent la rafle de plus d'un millier d'hommes, habitant à Tulle. En représailles à l'attaque de la garnison allemande, qui s'était soldée par la mort de 40 soldats. Au total, 99 hommes, âgés de 16 à 60 ans, seront pendus aux arbres, réverbères et balcons de Tulle, et leurs corps jetés dans une fosse commune.

Le lendemain, la division Das Reich massacrait les 642 habitants d'Oradour-sur-Glane.