Emmanuelle Cosse radiée d’EEVL

Zapping politique par Anne-Laure Dagnet vendredi 11 mars 2016 07:38
Emmanuelle Cosse
Emmanuelle Cosse croyait être "en retrait" d'EELV, elle en a, en fait, été exclue © Stephane Allaman/SIPA

La ministre du Logement a été radiée des listes d’adhérents d’Europe Ecologie – Les Verts le jour où elle a accepté d’entrer au gouvernement.

Emmanuelle Cosse a dit qu’elle se mettait "en retrait" d’EELV quand elle est devenue ministre du Logement contre l’avis de son parti, c’était le 11 février dernier. Une manière de dire qu’elle cédait sa place de secrétaire nationale en gardant un pied chez les verts. Mais ses anciens amis ont tranché pour elle : "Emmanuelle n’est plus dans le fichier d’adhérents d’EELV - révèle un membre de la direction du parti - se mettre en retrait ça n’existe pas". Ce responsable lève aussi le voile sur les raisons de son départ au gouvernement. "Je lui ai demandé ce qu’elle avait obtenu, elle m’a répondu : la consultation citoyenne pour l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes et Fessenheim. Sans me préciser ce qu’elle avait obtenu pour la centrale nucléaire". Conséquence, il n’y a plus aucun ministre EELV sur les trois ministres écologistes nommés en février dernier puisque Jean-Vincent Placé et Barbara Pompili ont rendu leur carte il y a plusieurs mois.

Une info du zapping politique de France Info diffusé du lundi au vendredi à 8h23 et 10h10.