Loi renseignement : des "Imsi Catcher" espions devant l'Assemblée ?

INFO FRANCE INFO par Stéphane Pair mercredi 15 avril 2015 23:39, mis à jour le jeudi 16 avril 2015 à 05h00
Des \\\"Imsi Catcher\\\" utilisés pour espionner des manifestants?
Des "Imsi Catcher" utilisés pour espionner des manifestants? © Capture d'écran Alibaba

L’association La Quadrature du Net affirme que des "Imsi Catcher", des appareils qui permettent d'intercepter des conversations téléphoniques, ont été déployés devant l'Assemblée nationale pour surveiller une manifestation contre le projet de loi sur le renseignement.

Les "Imsi Catcher" sont ces appareils mobiles capables d’aspirer les communications des téléphones portables en se plaçant entre l’antenne relais et le propriétaire du téléphone. Selon la Quadrature du net, plusieurs de ces appareils d’espionnage utilisés par les services de renseignement étaient déployés lundi dernier face à l’Assemblée nationale près de la petite place Edouard Herriot, là où précisément l’association organisait une manifestation contre le projet de loi.
 
A LIRE AUSSI ►►► IMSI Catchers, ces valises d'espions pour surveiller les communications mobiles

La Quadrature du Net affirme avoir constaté lundi qu’au moins deux "Imsi Catcher" étaient actifs devant l’assemblée pour espionner les communications des manifestants mais aussi celles des députés."Les appareils ne sont plus là, et on ne sait pas qui les a déployés", affirme Adrienne Charnet, la porte-parole de l’association, alors que le projet de loi est précisément sensé encadrer l'usage de ces machines. 

"Les appareils ne sont plus là, et on ne sait pas qui les a déployés" Adrienne Charnet / La Quadrature du Net

Utilisés par les services de renseignement

​ Les "Imsi Catcher" équipent déjà de nombreux services de renseignement français. Quel danger terroriste représentions-nous lundi dernier ? dit l’association. Quels intérêts de capter les communications des députés, des journalistes ou des citoyens qui passaient dans le secteur ?