Syrie : la Croix-Rouge propose d'évacuer les civils bloqués et les blessés de Homs

par Baptiste Schweitzer mercredi 20 juin 2012 17:45
Reuters

Le CICR, Comité international de la Croix-Rouge est en train de préparer l'évacuation des blessés et des civils bloqués à Homs. Cette ville, bastion de l'insurrection contre Bachar al-Assad, est durement réprimée par le régime syrien depuis des mois.

Des centaines de civils sont bloqués dans la vieille ville
de Homs, au milieu de combats entre les forces syriennes et les insurgés. Des
civils, et des blessés que le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) et
le Croissant-Rouge arabe syrien (CRAS) veulent évacuer. Ils l'ont demandé aux
autorités syriennes et les préparatifs sont en cours.

Depuis des mois, la ville de Homs est le théâtre d'affrontements
entre les forces de Bachar al-Assad et les rebelles. Les blessés et les morts
se comptent par centaines. Plusieurs quartiers ont été pilonnés par des
bombardements. Selon le CICR, les
autorités syriennes et les groupes d'opposition ont donné leur accord pour
cesser les combats un temps, afin de permettre cette évacuation.

Selon
Béatrice Mégevand-Roggo, la responsable des opérations pour le Proche et le
Moyen-Orient du CICR, "notre première priorité (...) est d'évacuer les malades et
blessés vers des zones plus sûres, où ils peuvent être traités"
. Elle a
également ajouté :

"Nous voulons aussi
d'évacuer les civils qui ont été incapables de fuir la zone de conflit."

Par ailleurs, l'ONU
continue d'appeler à l'unité internationale sur la question syrienne. En vain.
Pour le moment la Chine et la Russie sont toujours réticentes à l'idée d'un
changement de régime par la force.