Sur les routes gelées de l’exil

par Rédaction de France Info lundi 18 janvier 2016 18:19
Des migrants marchent à travers un champ gelé après avoir traversé la frontière macédonienne, près du village serbe de Miratovac REUTERS / Marko Djurica
Des migrants marchent à travers un champ gelé après avoir traversé la frontière macédonienne, près du village serbe de Miratovac © REUTERS / Marko Djurica

Malgré l’arrivée de l’hiver, le nombre de réfugiés à se presser aux portes du Vieux Continent, pour l’essentiel des réfugiés syriens, ne diminue pas, pour atteindre les niveaux connus au plus haut de la crise migratoire. Chaque jour, entre 2.000 et 3.000 personnes débarquent en Grèce, première étape de leur exil vers le Nord.