Regain "particulièrement inquiétant" de l'épidémie de choléra en Haïti

par Sylvie Johnsson samedi 1 septembre 2012 07:21, mis à jour le samedi 1 septembre 2012 à 18h43
Swoan Parker Reuters

C'est Ban Ki-moon,le secrétaire général des Nations unies, qui tire la sonnette d'alarme alors que de nombreuses ONG quittent le pays par manque de fonds.

Relativement épargnés par la tempête Isaac, les Haïtiens sont à nouveau confrontés au choléra. Depuis octobre 2010, cette épidémie a infecté presque 600.000 personnes et en a plus de 7000.

L'Organisation mondiale de la santé citée par  Ban Ki-moon, prévoit  112.000 nouveaux cas en 2012, la majorité enregistrée depuis le début de la saison des pluies, en mars.

 "Le regain de l'épidémie de choléra est particulièrement
inquiétant alors que des ONG présentes à son début se retirent
progressivement par manque de financements"
, a déclaré le secrétaire général des Nations unies.

Des casques bleus népalais, envoyés à la suite du séisme de janvier 2010, ont été accusés d'être à l'origine de l'épidémie en contaminant  un cours d'eau.

Sur place, les ONG ont du mal à endiguer l'épidémie  
Charlotte Schneider est chef de mission d'Action contre la Faim en Haïti