Plus d'une centaine de morts dans deux séismes en Iran

par Caroline Caldier samedi 11 août 2012 19:39, mis à jour le samedi 11 août 2012 à 22h06

Deux séismes d'une magnitude de 6,4 et 6,3 ont ébranlé samedi après midi la région de Tabriz au nord-ouest de l'Iran. Plusieurs localités ont été totalement détruites et le bilan s'élève pour l'instant à plus de 180 morts et 1.300 blessés.

Les premières informations fournies par le Centre des catastrophes naturelles de l'Azerbaïdjan oriental laisse présager un lourd bilan : "60 villages ont été détruits entre 60 et 80% et quatre villages à 100%". "Il y a 30 morts à Ahar, 40 morts à Varzeghan et 10 morts à Haris et au total 400 blessés", a affirmé Khalil Saie, le chef du Centre. Le ministère de l'Intérieur annonce dans son dernier bilan 180 morts et 1.300 blessés.

"L'accès aux villages de la région est coupé et nous n'avons qu'un contact téléphonique avec eux" ( Mahmoud Mozafar, chef des opérations de secours du Croissant rouge)

Dans un premier temps Mahmoud Mozafar, chef des opérations de secours du Croissant rouge iranien était donc très inquiet. Mais des hélicoptères et des équipes de secours ont été rapidement envoyés dans la région. La ville de Tabriz qui compte 1,5 million d'habitants n'a subi que des dégâts matériels

L'Iran est situé sur plusieurs failles sismiques importantes et a connu de nombreux tremblements de terre dévastateurs. Le séisme le plus mortel ces dernières années a tué 31.000 personnes, soit un quart de la population, dans la ville de Bam (sud) en décembre 2003.