Philippines : Manille noyée par la mousson

par Mélody Piu mardi 7 août 2012 10:34
Cheryl Ravelo Reuters

Des pluies torrentielles causées par la mousson saisonnière et le Typhon Saola ont conduit à de graves inondations dans la capitale de Manille, forçant des dizaines de milliers de personnes à quitter leurs résidences. Au moins 68 personnes ont péri dans les inondations selon un nouveau bilan annoncé mardi.

Alerte rouge à Manille : la ville a reçu de 16 à 40 millimètres de
pluie par heure dans la matinée du 6 août, causant le débordement des rivières
et des barrages.
"Au moins 50% du grand Manille est inondé",a déclaré Jean Navarez de l'agence météorologique des Philippines à l'AFP. "De
fortes pluies sont attendues dans les prochaines 24 heures. Les
inondations vont s'aggraver
" a t-il ajouté.

Les trombes d'eau ont rendu les routes impraticables, paralysant l'ensemble
de la ville. Plus de 20.000 personnes ont dû évacuer leurs maisons en urgences.
Les résidents des bidonvilles sont les plus touchés.

Les secours et l'armée sont activement engagés, munis de bateaux
pneumatiques et de camions militaires pour assurer l'évacuation des habitants
réfugiés sur les toits. Mais des courants violents ralentissent leurs efforts
et mettent en danger les équipes de sauveteurs. "Nous devons attacher
nos bateaux avec des cordes pour ne pas qu'ils soient emportés,
"
explique Cora Agulan, du Conseil national de gestion et de prévention des
catastrophes naturelles.

La mousson et le typhon Saola qui a balayé le nord du pays la semaine
dernière ont fait au total 68 morts et plus de 268.000 déplacés, selon le
dernier bilan officiel qui ne prend pas en compte le déluge de la nuit
dernière.

En 2009, le typhon Ketsana, qui avait noyé une grande partie de Manille sous
les eaux, avait causé d'énormes dégâts et avait tué 464 personnes.

Le lundi 28 avril 2014

Innondations aux Philippines © Luis Liwanag