Les observateurs de l'ONU sont arrivés en Syrie

par Caroline Caldier dimanche 15 avril 2012 23:03
Reuters

Les premiers observateurs internationaux chargés de surveiller le fragile cessez-le-feu en Syrie sous l'égide de l'ONU sont arrivés à Damas. Ils commenceront à travailler dès ce lundi a précisé un porte-parole des nations unies.

La première équipe d'observateurs
est arrivée sur le terrain ce dimanche soir. Ils avaient pris l'avion sitôt la
résolution 2042 votée samedi. Les autres devraient les rejoindre dans les
prochains jours. Au total, la mission devrait compter 250 hommes, mais son déploiement
nécessitera une nouvelle résolution.

Il y a urgence. Car sur le terrain
le cessez-le-feu est extrêmement précaire. "Le gouvernement syrien a
bombardé la ville de Homs et d'autres lieux et nous avons déjà enregistré des
victimes et des morts dans la population civile"
, a dénoncé le secrétaire
général des Nations unies Ban Ki-moon.

Selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), les forces gouvernementales ont tué cinq civils, dont trois à Homs, dans le bombardement le plus violent depuis jeudi, renforçant les doutes des Occidentaux sur le renoncement du régime à la répression.

"La Syrie a approuvé la mission des observateurs de l'ONU car elle n'a rien à cacher" (agence officielle Sana)

De son côté l'agence officielle de
presse syrienne a indiqué dans un communiqué accueillir favorablement l'arrivée
des observateurs. "Depuis le début du conflit la Syrie a été ouverte à toutes
les initiatives et à tous les efforts pour l'aider à sortir de la crise
actuelle qui vise sa sécurité et sa stabilité"
, a ajouté l'agence. Sana a
toutefois souligné que tout effort visant à mettre fin aux violences qui durent
depuis plus d'un an doit être "fondé sur le respect de la souveraineté syrienne".