Le corps de Yasser Arafat va être exhumé

par Sylvie Johnsson mercredi 4 juillet 2012 14:47
Reuters

L'Autorité palestinienne a indiqué qu'elle allait répondre favorablement à une requête en ce sens de la veuve de l'ancien dirigeant. A l'origine de cette demande, des révélations sur la présence de quantités anormales de polonium dans ses échantillons biologiques. Mort en 2004, Yasser Arafat pourrait avoir été empoisonné.

    "L'Autorité palestinienne, comme
toujours, est prête à coopérer pleinement et à
ouvrir une enquête sur les véritables causes de la mort de
l'ancien président"
, a déclaré Nabil Abou Roudeinah, porte-parole
de l'actuel président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud
Abbas.

 "Je veux que le monde sache la vérité
sur l'assassinat de Yasser Arafat",
avait affirmé sa veuve, Souha  Arafat, à Al Djazira.

  Selon des examens menés par un laboratoire
suisse, des
traces anormalement élevées de polonium ont été retrouvées dans
les effets personnels de Yasser Arafat décédé à l'hôpital
militaire de Percy en France en 2004.

 Il était  tombé subitement malade et était mort sans que ses médecins
trouvent une explication à sa maladie. L'hypothèse d'un
empoisonnement avait aussitôt été avancée.

L'ancien président
palestinien repose dans un mausolée de Ramallah, en Cisjordanie.