La primaire républicaine tourne la page de l'Iowa

par Audrey Morellato mercredi 4 janvier 2012 10:56
La primaire républicaine dans l'Iowa a donné le coup d'envoi de la compagne américaine
Rick Wilking Reuters

Aux Etats-Unis, les candidats à l'investiture républicaine se dirigent maintenant vers les prochains électeurs, dans le New Hampshire et en Caroline du Sud. Mitt Rowney a remporté le premier "caucus" avec seulement huit voix d'avance et aucune figure ne se dégage clairement.

Les prétendants républicains à la Maison Blanche quittent aujourd'hui l'Iowa, après la publication des résultats du premier caucus. Arrivé en tête, Mitt Romney a lancé dans un discours : "Au New Hampshire et finissons le travail". L'ancien gouverneur du Massachussets veut garder sa position de favori, même s'il n'a jamais dépassé les 25% d'intentions de vote dans les sondages.

Rick Santorum, arrivé 2e pour huit voix, a
réaffirmé les valeurs morales chrétiennes sur lesquelles il fait campagne. "Ce sont les valeurs dont nous avons
besoin si nous devons nous attaquer à Barack Obama et gagner cette élection et
rendre à l'Amérique ses principes fondateurs"
, a-t-il martelé.

Fort de son statut de troisième homme, Ron Paul compte bien perturber le jeu, dans le New Hampshire le 8 janvier puis
en Caroline du Sud, le 21. Le candidat se démarque notamment en défendant la dépénalisation de la
drogue qui séduit nombre de jeunes électeurs.

Rick Perry, gouverneur
du Texas, un temps favori de la course a annoncé qu'il réexaminait sa
candidature au vu de son résultat décevant avec 10% des suffrages. "J'ai
décidé de retourner au Texas, évaluer les résultats de ce caucus, déterminer
s'il y a une place pour moi dans cette élection"
, a-t-il dit à la presse.
Il pourrait abandonner.

Les autres candidats ont dit vouloir rester
dans la course.

Vainqueur dans l'Iowa, Mitt Romney dresse un bilan très critique du mandat de Barack Obama