Des milliers de manifestants défilent à Montréal au centième jour du conflit étudiant

par Baptiste Schweitzer mardi 22 mai 2012 22:17
Copie d'écran CUTV

Une véritable marée humaine a défilé à Montréal au centième jour du conflit étudiant au Québec. Un gigantesque rassemblement pour soutenir les étudiants qui protestent contre la hausse de leurs frais de scolarité. Ils dénoncent également une loi spéciale prise par le gouvernement vendredi.

Des dizaines de milliers de personnes se sont rassemblées dans
le centre de Montréal. Une manifestation symbolique pour soutenir les étudiants
en lutte depuis 100 jours très exactement. Un mouvement débuté au mois de
février pour protester contre la hausse des frais de scolarité décidée par le
gouvernement de centre-droit dirigé par Jean Charest.

Entre négociations interrompues, arrestations et
manifestations nocturnes, le conflit a pris une autre tournure vendredi. Le
gouvernement a en effet fait adopter une loi spéciale restreignant le droit de
manifester. Elle impose notamment aux organisateurs de rassemblements de plus
de 50 personnes de signaler au moins huit heures à l'avance la trajectoire du
cortège, sous peine de lourdes amendes. 

Cette loi a étendu le conflit à toute une couche de la
société. Hier les Anonymous ont bloqué plusieurs sites du gouvernement. Mardi,
des syndicalistes et des citoyens se sont joints aux étudiants pour dénoncer l'attitude
du gouvernement. Exemple de pancarte vue dans la manifestation : "Plus
de liberté d'expression en Chine qu'au Québec".

La manifestation s'est déroulée dans le calme même s'il y a eu quelques incidents. Des jets de pierres ont brisé des vitrines. Un groupe, n'ayant pas respecté le parcours a été dispersé par la police. Une nouvelle manifestation est prévue dans les prochaines heures. 

"On ne pourra pas retenir le printemps québécois"  
Reportage de Pascale Guéricolas