Chine : une croissance à son plus bas niveau depuis 25 ans

par Delphine Sureau mardi 19 janvier 2016 07:39
Des exportations qui ralentissent, la Chine compte désormais sur sa consommation intérieure (illustration)
Des exportations qui ralentissent, la Chine compte désormais sur sa consommation intérieure (illustration) © Reuters /Jianan Yu

Les chiffres de l'année 2015 confirment les inquiétudes sur le ralentissement de la deuxième économie mondiale. La Chine affiche une croissance à 6,9%, du jamais vu depuis 1990.

Le gouvernement chinois a publié mardi le taux de croissance pour 2015, à 6,9%, soit 0,4 points de moins qu'en 2014. Le résultat correspond pourtant aux objectifs de Pékin, qui visait une croissance d’environ 7%.

Une mutation et des ajustements

Le nouveau rythme bien moins effréné de la croissance chinoise se traduit par un ralentissement des exportations et de la production. La Chine se retrouve en surcapacité et des usines ferment dans "l'atelier du monde". La consommation d'électricité dans le pays laisse d'ailleurs penser que le gouvernement chinois surévalue la croissance officielle. De nombreux analystes la situent plutôt entre 4 et 5%.
La deuxième économie mondiale est-elle en train d'atterrir brutalement ? "Absolument pas", rassure Bala Ramassamy, économiste à Shanghai. La Chine est en phase d'ajustement. "L'économie ralentit, simplement parce que les autorités chinoises sont en train de changer le modèle de croissance que la Chine suit depuis tant d’années".

"C’est le passage d’une dépendance aux exportations, à un modèle basé sur la consommation intérieure."

​Le nouveau rythme de la croissance chinoise : un reportage de Delphine Sureau

Cette transformation entraîne forcément des perturbations. La mutation, selon Pékin, devrait déboucher sur une croissance certes moins impressionnante, mais plus durable.

Infographie de la croissance en Chine
Infographie de la croissance en Chine © Idé