Carnage anti-chrétiens au Pakistan : 72 morts dont beaucoup d'enfants

par Michel Picard lundi 28 mars 2016 06:40
Lahore
Parmi les victimes, beaucoup de femmes et d'enfants © maxPPP

Au moins 72 personnes, dont de nombreux enfants, ont péri dimanche soir dans un attentat-suicide dans un parc bondé de Lahore, grande ville de l'est du Pakistan, où des chrétiens célébraient les fêtes de Pâques. 340 personnes ont été blessés.

Soirée de carnage dans la capitale du Pendjab, la province la plus peuplée du Pakistan. Un kamikaze s’est fait exploser au milieu d’une foule à l’entrée d’un parc d’attraction. Les victimes sont pour la plupart des femmes et des enfants sur le chemin du retour après avoir passé l’après-midi au parc Gulsha-Iqbal. Dernier bilan : 72 morts dont 29 enfants ainsi que plusieurs centaines de blessés dont des dizaines dans un état critique. Le Jamaat-ul-Ahrar a revendiqué l’attaque affirmant cibler les chrétiens, minorité d’un à deux pour cent des 200 millions d’habitants du pays. Ce groupe taliban pakistanais avait déjà clamé sa responsabilité pour des attentats l’an dernier à la même période contre des églises de Lahore qui avait fait 14 morts.
 

Trois jours de deuil dans la province du Pendjab

 
Le Premier ministre Nawaz Sharif, originaire de Lahore, a condamné l’attentat et annulé son départ prévu aujourd’hui pour Londres. Parmi les nombreuses réactions, Washington a dénoncé un acte terroriste effroyable et le Vatican a dit prier pour les chrétiens victimes de cette violence fanatique et pour l’ensemble du peuple pakistanais.