Alerte au tsunami dans l'océan Indien après un puissant séisme

par Baptiste Schweitzer mercredi 11 avril 2012 10:58
IDÉ

Un séisme d'une magnitude de 8,9 s'est produit au large d'Aceh à l'ouest de l'Indonésie. Une alerte au tsunami a immédiatement été lancée pour tout l'océan Indien. Une réplique de 8,2 a été enregistrée au large de Sumatra.

Le séisme a eu lieu à 33 km de profondeur et à environ 430
km au sud-ouest de Banda Aceh, la capitale de la province de Banda Aceh selon l'Institut américain de géophysique. La secousse a été ressentie à Singapour, en Thaïlande et en Inde.

Le Centre américain de surveillance des tsunamis a lancé une alerte sur l'ensemble de l'océan Indien. Cela signifie qu'il y a un risque, mais qu'il n'est pas imminent. Pour le moment, les services indonésiens de secours n'ont pas relevé de baisse anormale du niveau de la mer, signe précurseur de l'arrivée d'une vague géante. Selon le président indonésien Susilo Bambang Yudhoyono, "il n'y a pas de menace de tsunami pour le moment"

Néanmoins, les autorités thaïlandaises ont demandé à toutes les personnes qui vivent sur la côte de la mer d'Andaman (à l'ouest du pays) d'évacuer la zone : "Elles doivent se déplacer dans des hauteurs et rester aussi loin de la mer que possible."
L'Inde et le Sri Lanka ont lancé des alertes similaires en incitant les population vivant en bordure de côte de trouver refuge à l'intérieur des terres. L’Inde a émis son alerte rouge pour les îles Andaman et Nicobar dans un premier temps. Elle l’a étendue aux Etats de l'Orissa et du Bengale occidental (est), du Kerala et de Goa (sud). Une alerte orange a été déclenchée sur l'île de La Réunion selon la préfecture.

Une violente réplique de magnitude 8,2 est survenue au large de l'île de Sumatra, à 12h43 (heure de Paris), quelques heures après le premier séisme, a indiqué l'Institut américain de géophysique. Cette réplique est survenue à seulement 16 km de profondeur et à 615 km de Banda Aceh, la capitale de la province d'Aceh. 

Ces séismes se sont produits dans le même secteur que celui du 26 décembre 2004 d'une magnitude de 9,1. Le tsunami qui avait suivi avait provoqué la mort 220.000 personnes dans plusieurs pays d'Asie du sud-est.

Les pompiers de l'Urgence internationale ont une équipe sur place qui a ressenti le séisme dit Philippe Besson leur président