Var : la compagne du meurtrier présumé des gendarmes risque aussi la perpétuité

par Caroline Caldier mercredi 20 juin 2012 10:54
Maxppp

L'homme placé en garde à vue après la mort de deux femmes gendarmes dimanche soir à Collobrières, dans le Var, a reconnu être l'auteur des coups de feu. Il a été mis en examen ainsi que sa compagne poursuivie pour complicité et dissimulation de preuves.

Inès Farhat, 20 ans, est elle aussi
en état de récidive. En 2009 elle avait été condamnée pour vol aggravé. Elle
risque donc autant que son compagnon auteur présumé des deux meurtres : la
perpétuité. En effet la jeune femme est intervenue dans la bagarre, puis l'a
aidé à dissimuler les armes dont celle ayant servi à tuer les deux gendarmes, Audrey
Berthaut et Alicia Champlon.

Condamné par le passé pour vols avec
violences son compagnon, Abdallah Boumezar, 30 ans, était sorti de prison en
septembre, après six ans d'incarcération. La semaine dernière, il avait été
condamné à une peine de sursis pour violences commises sur sa mère.

Il est aujourd'hui mis en examen
pour "homicide volontaire" sur Audrey Berthaut, et "homicide
volontaire commis avec préméditation"
sur Alicia Champlon. Des "circonstances
aggravantes"
ont été retenues : l'homicide sur "un
militaire dans l'exercice de ses fonctions"
et avec "pour objet de
favoriser la fuite"
. Le couple a été placé en détention provisoire.

Le point sur le passé du suspect avec Sophie Glotin