NDDL : une nouvelle mobilisation des opposants au-delà du tribunal

par Rédaction de France Info mercredi 13 janvier 2016 11:19, mis à jour le mercredi 13 janvier 2016 à 14h11
Depuis mardi, comme ici près de Nantes, des opposants manifestent en soutien aux familles menacées d\\\'expulsion
Depuis mardi, comme ici près de Nantes, des opposants manifestent en soutien aux familles menacées d'expulsion © MaxPPP

Plusieurs actions sont menées afin de soutenir les opposants à l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes alors que la justice examine à Nantes quinze expulsions de familles et d’agriculteurs sur le site pressenti.

Les opposants au projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes près de Nantes ont lancé mercredi une nouvelle journée d’actions pour accompagner une étape judiciaire en cours à Nantes. Une audience d'expulsion vise des habitants historiques de la zone visée par le projet. Ils seront fixés sur leur sort le 25 janvier.
A LIRE AUSSI ►►►NDDL : les occupants "historiques" fixés sur leur sort le 25 janvier prochain

Vers 10h15, plusieurs dizaines d'opposants affluaient devant le palais de justice de Nantes, où se tient l’audience concernant les expulsions. Le Tribunal de grande instance de Nantes examine le cas de onze familles et de quatre agriculteurs dont le groupe de BTP Vinci, concessionnaire du site, demande l'expulsion.

Les opposants au projet d'aéroport étaient aussi appelés à se rassembler devant le siège du groupe Vinci à Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine). Le groupe est propriétaire de la société Aéroports du Grand Ouest (AGO), concessionnaire du site du futur aéroport contesté.

Au petit matin mercredi à Brest, une soixantaine d'opposants au projet se sont rassemblés mercredi matin dans le quartier du port, pour une manifestation en soutien aux familles convoquées par le tribunal à Nantes.

A Rennes, dans la matinée, des manifestants ont aussi mis en place un barrage filtrant sur la route reliant la capitale bretonne à Nantes. 

Une autre manifestation est déjà annoncée pour samedi prochain à Rennes.

Déjà mardi, un peu plus d'une dizaine d'actions comme des opérations escargots ou des barrages filtrants, ont été menées en Loire-Atlantique et dans les départements voisins.

NDDL / décision sur les expulsions le 25 janvier
NDDL / décision sur les expulsions le 25 janvier © Idé