Le Canard enchaîné menacé d'être "découpé à la hache"

par Rédaction de France Info mercredi 14 janvier 2015 11:09, mis à jour le mercredi 14 janvier 2015 à 11h10
La Une du Canard enchaîné de ce mercredi
La Une du Canard enchaîné de ce mercredi ©

L'hebdomadaire satirique a annoncé mercredi qu'il a reçu un mail de menaces jeudi dernier, au lendemain de l'attentat contre Charlie Hebdo. Le journal bénéficie maintenant d'une protection renforcée.

"On a reçu des mails et le plus précis est arrivé ce jeudi", raconte Jean-Marie Horeau, le directeur de la rédaction du Canard enchaîné sur France Info. "Compte tenu de ce qui s'était passé la veille [le massacre de Charlie Hebdo-NDLR], nous avons transmis ce mail qui nous promettait d’être découpé à la hache, ça tombe bien dans une période où on a du mal  à se fendre la gueule, au procureur de la République. Et lui a pensé qu'il fallait prendre cela au sérieux".

"Dans d'autres circonstances, cela ne nous aurait pas ébranlé", dit-il encore. "Du coup, nous avons une protection renforcée devant notre porte. Et également devant la porte de notre atelier de composition. Les menaces il faut les prendre avec la bonne distance. Entre la paranoïa et la désinvolture il faut trouver la bonne distance..."

"Les menaces il faut les prendre avec la bonne distance. Entre la paranoïa et la désinvolture il faut trouver la bonne distance..." (Jean-Marie Horeau)