L'élection de Jean-Claude Gaudin à la métropole d'Aix-Marseille est annulée

par Marie-Christine Lauriol jeudi 7 janvier 2016 20:41
Jean-Claude Gaudin, sénateur-maire de Marseille
Jean-Claude Gaudin, sénateur-maire de Marseille © Reuters/Charles Platiau

Elle était déjà très contestée, l'élection du sénateur-maire de Marseille à la tête de la métropole Aix-Marseille-Provence est annulée par le tribunal administratif.

Le tribunal administratif de Marseille n'aura mis que 24 heures pour rendre sa décision, après avoir entendu les avocats des différentes parties. Le 9 novembre dernier, Jean-Claude Gaudin avait pris la tête de la métropole Aix-Marseille-Provence, au terme d'une séance des plus houleuses. Son élection est annulée.

La cacophonie avait été largement alimentée par la maire d'Aix-en-Provence, qui avait ouvert la séance en tant que doyenne d'âge mais refusait de procéder au scrutin. Le vote avait finalement été organisé et Maryse Joissains-Masini avait quitté la séance sous un mélange de huées et d'applaudissements. Plusieurs élus locaux, fermement opposés à la création de cette métropole de 92 communes, ont ensuite déposé un recours. 

Pour autant, Jean-Claude Gaudin s'étonne de la décision du tribunal administratif, qui s'appuie sur une question purement technique et non sur des arguments politiques. Le sénateur-maire de Marseille a annoncé qu'il allait faire appel immédiatement auprès du Conseil d'Etat. Cette nouvelle procédure est suspensive, la métropole ne subira aucun effet négatif jusqu'à la prochaine décision et les salaires des 7.500 fonctionnaires seront payés, comme les factures des prestataires.