Islamistes présumés : leurs confessions sur la Toile

par Rémi Ink lundi 8 octobre 2012 21:58
Autre

Après l'opération antiterroriste de samedi dernier, l'interpellation de 12 personnes et la mort d'un suspect, les premières images des supposés islamistes apparaissent. Sur internet, ils se racontent. Un clip de rap pour l'individu abattu à Strasbourg. Une vidéo confession pour Yann Nsaku, un Cannois de 19 ans, actuellement en garde à vue.

Le week-end dernier un coup de filet antiterroriste est mené dans
plusieurs villes de France. Bilan : 12 interpellations et un mort, à
Strasbourg. Lundi, les premières images des suspects apparaissent sur la toile.
On y découvre deux jeunes adultes. Un clip de rap à petit budget pour
l'un, une
vidéo confession pour l'autre.

Le clip de rap de Jérémie Louis-Sydney

Jérémie Louis-Sydney a été tué par les forces de l'ordre à
Strasbourg.
Sa famille va porter plainte pour "homicide volontaire", ne
croyant
pas à la version policière. Il est notamment suspecté d'avoir
attaqué un
supermarché casher
à Sarcelles, il y a près de trois semaines.

En mai 2009, il poste sur internet une vidéo dans laquelle on le
voit chanter pendant une trentaine de secondes. Il scande notamment que "le
11

septembre n'est que la face cachée de l'iceberg".

La vidéo confession de Yann Nsaku

Yann Nsaku, un Cannois de 19 ans, ancien espoir de football,
actuellement en garde à vue à Nice s'est également livré sur internet.
Il y raconte
sa conversion à l'islam dans une vidéo au ton modéré, diffusée lundi
soir par
le site internet de Nice-Matin.

"Pourquoi j'ai choisi
l'islam? Pourquoi, je ne suis pas retourné à ma religion d'avant qui
était le
christianisme? Tout simplement parce que l'islam a su répondre à toutes
ces
questions que je me posais,(...) Au final l'islam est apparu comme la
vérité"
,
déclare calmement le
jeune homme.


Autre

Capture
d'écran de la vidéo confession de Yann Nsaku