aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Vite, un shoot d'UV ! Décryptage des accros au bronzage

le Mercredi 25 Juillet 2012 à 00:00
  • Pas encore de votes

On connaît bien désormais les risques du soleil pour la santé. Malgré tout, il existe parfois une véritable dépendance au bronzage. elle peut être comparée à celle du tabac et même de l'alcool.

L'envie irrépressible de bronzage s'apparente à un comportement addictif, comme l'alcoolique ou le joueur © Radio France - /Alouz Albert-Steward

Aymeric Petit est psychiatre-addictologue au centre hospitalo-universitaire Bichat-Claude Bernard/ Université Denis Diderot Paris VII. Il est l'auteur de Le soleil dans la peau chez Robert Laffont.

Pour lui, la tanorexie fait partie des addictions comportementales, qui sont des addictions sans produits : ici, l'envie irrépressible de s'exposer aux UV. L'accro au bronzage sait pourtant que son comportement est dangereux. Mais lors d'une séance de bronzage, le rayonnement UV active les molécules du plaisir comparable à la morphine.

Le cerveau est dans un état de besoin de shoot d'UV.

aller directement au contenu