Meurtre d'Anna Politkovskaïa : un ancien policier russe inculpé

par Julien Baldacchino lundi 16 juillet 2012 19:14
Anna Politkovskaïa assassinée en 2006 © MAXPPP

Près d'un an après son arrestation, un ex-officier de la police de Moscou a été officiellement inculpé, ce lundi, pour avoir participé à l'assassinat de la journaliste Anna Politkovskaïa en 2006. Il est suspecté d'avoir pisté la victime pour informer le tireur, et d'avoir fourni des armes et des munitions.

C'est la première fois qu'un membre de la police russe est inculpé dans l'affaire de l'assassinat de la journaliste d'opposition Anna Politkovskaïa. Dmitri Pavlioutchenkov, lieutenant-colonel à la retraite de la police de Moscou, a été inculpé ce lundi pour avoir participé à cet assassinat.

Il aurait fait partie d'un groupe de six personnes recrutées par Lom-Ali Gaïtoukaïev, un homme originaire de Tchétchénie, actuellement en prison, pour préparer l'assassinat. Mais Gaïtoukaïev n'était pas le commanditaire du meurtre : lui-même avait reçu "en 2006 l'ordre de tuer la journaliste de la part d'une personne dont l'identité n'a pas été établie par l'enquête", selon un communiqué du comité d'enquête, publié ce lundi.

Déjà arrêté en 2011

D'après le même communiqué, au sein de ce groupe de six personnes, Dmitri Pavlioutchenkov s'est occupé "d'établir le lieu de résidence de la victime, ses déplacements, et en a informé les autres membres du groupe". C'est également lui qui se serait procuré les armes et les munitions qui ont servi au crime.

Le suspect a été arrêté et incarcéré en août 2011. En mai 2012, il a été remis en liberté surveillé et assigné à résidence pour raisons de santé.

Une enquête à rebondissements

Depuis le meurtre d'Anna Politkovskaïa, le 7 octobre 2006, l'enquête a rebondi à plusieurs reprises. Deux complices présumés du meurtre avaient été acquittés en 2009 lors d'un procès, avant que la Cour suprême russe, en 2010, ne renvoie l'affaire au Parquet, pour rouvrir l'enquête avec les mêmes suspects.

En mai 2011, les enquêteurs ont déclaré avoir arrêté le tireur présumé, Roustam Makhmoudov. Le commanditaire de l'assassinat, quant à lui, n'a jamais pu être identifié.