Marseille : un gardien de la paix placé en garde à vue

par Baptiste Schweitzer jeudi 14 février 2013 09:31, mis à jour le jeudi 14 février 2013 à 17h51

Un gardien de la paix a été placé en garde à vue à Marseille. Il est soupçonné d'avoir mortellement blessé un jeune homme lors d'une altercation. Elle s'est produite dans une épicerie dans la nuit de mercredi à jeudi. Selon les premiers éléments de l'enquête, le policier était "en état alcoolisé".

Le gardien de la paix n'était pas en service lorsque les
faits se sont produits. Dans une épicerie de Marseille, une altercation a
éclaté entre lui et un groupe de jeunes gens vers deux heures du matin.

Le
policier faisait ses courses dans le magasin où se trouvaient les
jeunes en train de fumer du cannabis. Le fonctionnaire a fait une remarque à un des jeunes qui entrait dans la boutique avec son joint. C'est alors que la rixe a éclaté. Frappé au visage le policier,
âgé de 39 ans, a alors sorti son arme de
service blessant l'un des membres du groupe à la cuisse.

En dehors du service, interdiction pour un policier d'utiliser son arme

Le gardien de la paix a été interpellé à son domicile vers 2h30 du matin, "avec un taux d'alcoolémie qui n'a pas encore été déterminé", a affirmé le préfet de police, en précisant que l'IGPN était saisie. Car le policier a utilisé son arme alors qu'il n'était pas en service et dans ce cas la règle est très stricte : les fonctionnaires peuvent porter mais n'ont pas le droit d'utiliser leur arme. 

Le blessé a été immédiatement transporté à l'hôpital par l'un
de ses amis présent sur les lieux. La victime, touchée à l'artère fémorale, est
morte quelques heures plus tard. À l'annonce de ce décès, son ami a quitté l'hôpital.
Il a pris sa voiture, est retourné à l'épicerie dans laquelle il a encastré sa
berline. Âgé de 19 ans, il a également été placé en garde à vue.