Marseille : au moins quatre personnes recherchées après un double meurtre

par Matthieu Mondoloni vendredi 5 février 2016 06:37, mis à jour le vendredi 5 février 2016 à 12h15
Le probable troisième règlement de comptes de l\\\'année 2016 à Marseille jeudi soir
Le probable troisième règlement de comptes de l'année 2016 à Marseille jeudi soir © MaxPPP

Deux hommes de 25 ans et 31 ans ont été abattus jeudi soir à Marseille. Ils ont été touchés par des tirs nourris alors qu’ils se trouvaient dans leur voiture sur un parking de l’est de la ville, à La Valentine.

Selon les premières constatations policières, les deux hommes étaient en train de manger sur un parking du centre commercial Grand V - La Valentine, à 500 mètres d'un fast food. Ils étaient dans leur voiture vers 21h30, lorsqu’ils ont été pris pour cibles. Selon France Bleu Provence, au moins quatre personnes sont recherchées pour ce qui ressemble à un règlement de comptes.

Des armes lourdes

Les enquêteurs font état de tirs nourris, des tirs d’armes lourdes de deux calibres différents, au moins, dont probablement une kalachnikov et un fusil à pompe. L'attaque n'a laissé aucune chance aux deux occupants du véhicule. Ils sont morts avant même l’arrivée des secours, l’un assis sur le siège passager, l’autre à la place du conducteur.
La police judiciaire, chargée de l’enquête, effectuait toujours les constatations vers minuit, dans un endroit situé en contrebas d’une route et à l’abri des regards. Les lieux étaient d’ailleurs quasiment déserts à cette heure tardive.

Les enquêteurs cherchaient toujours hier soir des indices autour de la voiture criblée de balles; On ignore encore si les deux victimes de 25 et 31 ans étaient armées, deux personnes connues de la police pour de petits délits.

Si le mobile était confirmé, ce serait le troisième règlement de comptes depuis le début de l’année 2016 à Marseille, après la mort d’un jeune homme de 20 ans tué en pleine nuit par des tirs de kalachnikov le 13 janvier dernier, et celle d’un adolescent de 16 ans, poignardé à mort la semaine dernière dans une cité marseillaise.