Braquage du casino d'Aix-en-Provence : les malfaiteurs toujours recherchés

par Mathieu de Taillac samedi 13 février 2016 22:25, mis à jour le dimanche 14 février 2016 à 12h00
casino
Le casino d'Aix-en-Provence braqué à l'arme lourde dans la nuit de vendredi à samedi © MaxPPP

Un véhicule transportant des armes a été intercepté samedi à la frontière entre l'Espagne et la France. Selon le SRPJ de Marseille, il n'y a pas de lien avec l'attaque d'un casino d'Aix-en-Provence.

Une voiture transportant plusieurs armes, dont des fusils, des pistolets ainsi que des gilets pare-balles, a été interceptée samedi à 15h30 au passage de la Jonquera, à la frontière entre l'Espagne et la France. Malgré les allégations de la presse espagnole, il n'y a pas de lien avec le braquage quelques heures auparavant d'un casino à Aix en Provence, selon la police judiciaire de Marseille.

D'après l'agence de presse espagnole EFE, le conducteur et unique occupant de la voiture interceptée à la Jonquera a été arrêté. Toujours selon la presse espagnole, un autre véhicule suivait cette voiture et il a pris la fuite. 

Un lien avec un braquage aixois démenti

Selon une source policière citée par l'agence de presse EFE, cette arrestation était peut être liée au braquage du casino d'Aix en Provence qui a eu lieu dans la nuit de vendredi à samedi vers 2h et qui a provoqué une panique générale au sein de l'établissement. Le Service régional de police judiciaire (SRPJ) de Marseille a démenti dimanche tout lien entre l'attaque du casino aixois et cette interpellation. .