Bébé palestinien brûlé : deux Israéliens inculpés de meurtre

par Rédaction de France Info dimanche 3 janvier 2016 11:04
bébé brûlé
Le corps du bébé palestinien porté par des membres de sa famille après l'incendie de sa maison © REUTERS / Abed Omar Qusini

Cinq mois après l'incendie d'une maison palestinienne qui avait provoqué la mort de trois personnes dont un bébé de 18 mois, deux Israéliens ont été inculpés ce dimanche de meurtre et de complicité de meurtre.

Le 31 juillet, cet incendie volontaire et ses conséquences dramatiques, en particulier la mort d'un bébé, avaient suscité de fortes réactions en Israël, dans les territoires palestiniens et au niveau international. 

"Nous ne permettrons pas à des terroristes de porter atteinte à la vie de Palestiniens" avait réagi le ministre israélien de la Défense, Moshé Yaalon, alors que le Premier ministre Benjamin Netanyahu dénonçait lui aussi un "acte de terrorisme". Mais pour les Palestiniens, c'était la "conséquence directe de décennies d'impunité accordée par les autorités israéliennes au terrorisme des colons." 

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon avait lui aussi dénoncé cet acte, critiquant aussi le gouvernement israélien pour "l'impunité" dont bénéficient les colons israéliens.

Les deux hommes dont l'inculpation a été annoncée ce dimanche ont 17 et 21 ans. Le plus âgé doit répondre de trois meurtres, d'une tentative de meurtre, d'incendie criminel et de conspiration pour commettre un crime aux motivations racistes.

A LIRE AUSSI ►►► Mort d'un bébé palestinien dans un incendie : un "acte terroriste"