Veillée œcuménique à Bruxelles une semaine après les attentats

par Laxmi Lota mardi 29 mars 2016 07:14
Des cadres de l\\\'aéroport et des membres de services de secours assistaient à la cérémonie
Des cadres de l'aéroport et des membres de services de secours assistaient à la cérémonie © Alastair Grant/AP/SIPA

C'est le premier hommage officiel qui n'a pas été annulé pour raisons de sécurité : une veillée de prière s'est tenue lundi soir en la cathédrale Saints-Michel-et-Gudule, à Bruxelles. Une semaine après les attentats qui ont fait 35 morts et 340 blessés, cette veillée œcuménique qui a rassemblé des centaines de personnes.

La cathédrale Saints-Michel-et-Gudule peut accueillir un millier de personnes. Elle était comble hier soir. Au milieu de l'édifice trône une sculpture de l'archange Saint-Michel terrassant le dragon : à ses côtés, les Bruxellois sont venus terrasser la peur et les divisions. "On ne veut pas rentrer dans le jeu des terroristes."

Les habitants unis face à la douleur alors que plusieurs hommages ont dû être annulés pour des raisons de sécurité : une marche contre la peur la veille, un rassemblement à l'Atomium, le célèbre monument belge argenté. Un long moment de silence, de plusieurs minutes, a marqué la cérémonie. Dans l'immense cathédrale, on n'entendait plus que le vent mugir dehors. Une personne de religion juive et une personne musulmane ont prononcé quelques paroles de solidarité. "Nous sommes une grande famille, une grande fratrie."

Un rassemblement solennel, empreint d'une grande émotion et qui a tranché avec les débordements de la veille place de la Bourse : des centaines de hooligans étaient venus perturber le lieu des hommages. Phillipe Poot, l'un des participants à la veillée se souvient des "funestes rappels de (ses) grands-parents sur ce qui s'est passé dans les années d'avant-guerre où il y avait le même genre de groupe extrémiste".

Dans le public, des personnels des services de secours, de sécurité et de l'aéroport, reconnaissables à leur gilet jaune. Ils ont été spontanément et chaleureusement applaudis au moment où ils quittaient la cathédrale.