Trois militantes de Femen arrêtées aux abords d'un stade à Kiev

par Pierre Breteau dimanche 24 juin 2012 15:31
Gleb Garanich Reuters

Trois militantes du mouvement féministe ukrainien Femen manifestaient cet après-midi pour dénoncer la prostitution organisée autour de l'Euro-2012. Elles ont été arrêtées par la police de Kiev.

En début d'après-midi à Kiev, trois militantes hostiles à l'Euro-2012 arrivent aux abords d'un stade olympique de Kiev, où se déroule le dernier quart de finale l'Euro-2012 de football entre l'Angleterre et l'Italie. En brandissant des panneaux avec des inscriptions telles que "Fuck Euro-2012", elles montent au dessus des guichets à l'entrée.

La police de Kiev intervient rapidement et les fait descendre avant de les emmener au poste de police. Elles expliquent ne vouloir s'en prendre qu'à la Ligue de football, qu'elles accusent de favoriser la prostitution à l'occasion de l'événement sportif.

Les autorités leur reprochent de faire la "promotion du sexe, de l'alcoolisme et de la déviance", selon nos confrères de la radio russe Écho de Moscou.