Europe : nouvel arsenal de mesures pour relancer l’économie

par Cyril Sauvageot jeudi 10 mars 2016 16:25
Le principal taux directeur passe de 0,5% à 0, c’est une première, annonce de Mario Draghi, patron de la BCE
Le principal taux directeur passe de 0,5% à 0, c’est une première, annonce de Mario Draghi, patron de la BCE © MISTRULLI LUIGI/SIPA

La BCE dévoile ce jeudi une nouvelle série de mesures pour soutenir l’économie européenne. Les annonces de Mario Draghi, le patron de la Banque centrale européenne, étaient très attendues par les milieux financiers.

Que faire qui n’ait déjà été fait pour doper la croissance dans la zone euro ? La BCE était attendue au tournant et pour tenter de convaincre, Mario Draghi a sorti l’artillerie lourde. Première mesure, -la plus spectaculaire - le principal taux directeur passe de 0,5% à zéro, c’est une première.

A LIRE AUSSI ►►► Pourquoi la politique monétaire de la BCE ne marche pas mieux ?

Les banques pourront emprunter gratuitement auprès de l’institution de Francfort. Autre décision, plus prévisible, un coup d’accélérateur pour le programme de rachat de dette lancé il y a un an. Il passera de 60 à 80 milliards d’euros par mois et ne concernera plus uniquement la dette publique, mais pourra être élargi à certaines obligations d’entreprises.

A LIRE AUSSI ►►► La BCE sort son "bazooka monétaire"

Enfin, la BCE va octroyer des prêts d’une durée de quatre ans aux établissements bancaires qui prêtent à leur tour aux entreprises. L’objectif pour Mario Draghi, c’est de rassurer les milieux financiers et de montrer que la politique monétaire est encore capable d’influer réellement sur l’économie européenne. Les marchés semblent accueillir favorablement ce nouveau plan de bataille, mais il faudra du temps avant d’en mesurer les effets réels.

A LIRE AUSSI ►►► BCE et dette : un rachat de 60 milliards d’euros par mois entre mars 2015 et septembre 2016