Incidents à l'issue de Kiev-Guingamp : "On a voulu tuer nos supporters"

par vendredi 27 février 2015 05:54
Des supporters ukrainiens ont tenté de s\\\'en prendre aux supporters français avant d\\\'affronter les stadiers
Des supporters ukrainiens ont tenté de s'en prendre aux supporters français avant d'affronter les stadiers © REUTERS | Valentyn Ogirenko

L’En-Avant de Guingamp éliminé de la coupe d’Europe par Kiev 3 buts à 1. Un match qui a été interrompu pendant une dizaine de minutes lorsque des spectateurs ukrainiens ont tenté de s’en prendre aux supporters de Guingamp. Pour le président du club breton, un drame a été évité.

"Je n'ai pas vu des supporters, j'ai vu une meute, il n'y a pas d'autres mots, avec des gens assoiffés de violence. Ils voulaient en découdre et je crois tuer nos supporters" a déclaré le président d’En-Avant Guingamp Bertrand Desplat, sous le choc. "Je suis complètement halluciné par ce spectacle." Et il explique notamment ces incidents par les déclarations du président du club ukrainien qui "ont mis de l'huile sur le feu. Quand on dit que c'est toute une nation qui doit gagner un match, on fait d'un match un combat politique et la politique n'a rien à voir dans le sport".

"Je n'ai pas vu des supporters, j'ai vu une meute, il n'y a pas d'autres mots, avec des gens assoiffés de violence" (Bertrand Desplat)
Les supporteurs de l'En-Avant Guingamp ont pu être évacués in extremis. "On a pris peur et on a emmené tout ce qu'on avait" raconte Lydie.
Incidents à l'issue de Kiev-Guingamp - retour sur les faits avec Jérôme Cadet

A LIRE AUSSI ►►► Ukraine : les supporters du Dynamo Kiev, la tête (aussi) à la guerre

A LIRE AUSSI ►►► Ligue Europa : Guingamp éliminé en 16e de finale après sa défaite à Kiev