L'usage des manuels numériques progresse chez les enseignants

INFORMATION FRANCE INFO par Célia Quilleret lundi 29 septembre 2014 21:47, mis à jour le mardi 30 septembre 2014 à 05h00
Près d’un tiers des enseignants utilisent aujourd\\\'hui des manuels \\\"numériques\\\"
Près d’un tiers des enseignants utilisent aujourd'hui des manuels "numériques" © Maxppp

Les livres sont-ils en train de disparaître des cartables des élèves ? On n'en est pas encore tout à fait là en France, mais 30% des enseignants utilisent en cours des manuels numériques.

Près d’un tiers des enseignants utilisent des manuels numériques. Ce chiffre a doublé en trois ans. France Info vous révèle ce lundi les résultats d'une enquête menée par la Sofres pour les éditeurs scolaires regroupés dans l'association "Savoir Livre". En 2011, les enseignants étaient 16% à utiliser des manuels numériques. Cela progresse mais il y a encore de nombreux freins.

Ce sont surtout des profs de maths, de physique, et d'histoire-géographie qui ont mis de côté leurs manuels traditionnels, en papier. Près d'un prof de maths sur deux se sert par exemple d'un manuel numérique dans le secondaire. En tout, 35% des enseignants du secondaire déclarent utiliser ces nouveaux outils, mais ce pourcentage recouvre des réalités bien différentes. Le vidéoprojecteur reste la star des classes, plus de 80% des enseignants l'utilisent, mais ils ne sont que 30% à se servir d'un tableau numérique interactif, et seulement 4% disposent d'une tablette. 

Pour la majorité des enseignants, les équipements des collèges et des lycées sont insuffisants, même si les collectivités ont investi depuis trois ans, et moins de la moitié des profs sont formés aux usages du numérique.

Nombreuses disparités

Mais les livres scolaires ne sont encore aux oubliettes. Seuls 15% des enseignants estiment que le manuel numérique pourra remplacer à moyen terme le manuel classique. Dans le primaire, la révolution numérique n'a pas eu lieu. Seuls 20% des enseignants utilisent des manuels numériques. Et ce n'est pas très étonnant... Une école sur quatre n'a pas d'accès à Internet selon cette enquête.

Selon le ministère de l'Education, 70% des lycées d’enseignement général et technologique, un peu plus de la moitié des lycées professionnels et des collèges possèdent un débit supérieur à 2Mo, débit à partir duquel on considère que la navigation sur internet devient confortable pour une utilisation pédagogique.
Quant aux écoles primaires, elles disposent à presque 80% d'un débit supérieur à à 512 Ko, mais sont seulement 20% à posséder un débit confortable supérieur à 2Mo.