Travail dominical : des premiers magasins ouverts ce dimanche à Paris

par Sophie Auvigne dimanche 18 octobre 2015 07:44
Beaugrenelle
Les premières enseignes ouvrent ce dimanche. © Maxppp

Trois semaines après la publication du décret autorisant les magasins à ouvrir le dimanche dans une douzaine de zones touristiques internationales, le centre commercial Beaugrenelle à Paris accueillera ses clients ce dimanche.

C'est une conséquence de la loi Macron. Trois semaines après la publication du décret autorisant le travail dominical dans une douzaine de zones touristiques internationales, les premiers magasins vont ouvrir leur porte ce dimanche à Paris. C'est le cas du centre commercial Beaugrenelle, dans le 15e arrondissement de la capitale.

Alors que d'autres magasins sont toujours en négociations avec les salariés, ce centre commercial a été particulièrement rapide. Selon la loi les salariés qui travailleront le dimanche sont censés être mieux payés et être volontaires. Mais ce n'est pas toujours évident. A Beaugrenelle, trois quarts des boutiques ouvrent leurs porte ce dimanche. Les commerçants ont décidé de jouer le jeu, à condition qu'il en vaille la chandelle explique un salarié : "Si c'est bien payé, je vais travailler deux dimanches par mois, mais pas plus".

Peu de grandes enseignes

"Il faut que cela soit bien organisé, embauché des CDI en temps partiel pour que cela fonctionne", précise cette autre employée. Elle-même n'est pas volontaire "parce que j'ai des enfants et que je ne peux pas travailler le dimanche", poursuit-elle. Les boutiques de moins de onze salariés sont ouvertes, mais pas les grandes enseignes, hormis une.

Les négociations sont plus longues pour ces grands magasins explique Christophe Nourtier, directeur du centre commercial : "Pour les dimanches suivants, certaines grandes enseignes se raccrocheront dès qu'elles auront les accords. Les négociations se poursuivent encore". Le centre promet à ses commerçants un gros plus le dimanche : au moins 15% de chiffre d'affaires supplémentaires, et sans empiéter sur les autres jours.